Leçons de niveau 16

Progiciel de gestion intégré SAP/Les interfaces SAP

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les interfaces SAP
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Progiciel de gestion intégré SAP
Chap. préc. :Les différents modules SAP
Chap. suiv. :Les résistances au changement liées à SAP
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Progiciel de gestion intégré SAP : Les interfaces SAP
Progiciel de gestion intégré SAP/Les interfaces SAP
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Définition[modifier | modifier le wikicode]

Une voie d'échange d'informations qui permet à un ou plusieurs ordinateurs, ou des équipements extérieurs (imprimantes, moniteurs ou modems) de communiquer entre eux.


Les dimensions des interfaces de l'ERP SAP[modifier | modifier le wikicode]

Les interfaces homme-machine (les formulaires et écrans de l’application) encore appelées les IHM permettent l'échange d'informations entre l'homme et la machine. Elles regroupent les moyens mis à la disposition de l’homme pour contrôler un ordinateur.

Pour que l’échange d’informations entre l’homme et l’ordinateur soit plus facile, on utilise différents périphériques. Il y a par exemple les périphériques d’entrée comme le clavier, la souris, le microphone, et des périphériques de sortie comme l’écran, l’imprimante, les haut-parleurs. Les périphériques d’entrée permettent aux hommes de donner des ordres à la machine alors que les périphériques de sortie permettent à la machine de répondre aux ordres donnés par l’homme.


Les interfaces WEB/INTRANET : L’intranet est un réseau informatique utilisé à l’intérieur de l’entreprise qui recourt au même protocole de communication que l’internet. C’est un réseau qui doit être fermé, protégé et utilisable uniquement par les membres de la société avec un accès contrôlé par un mot de passe.

En comparaison avec Internet, un intranet est basé sur une infrastructure technique assez semblable à celle d'Internet. Cependant la taille est bien plus petite et les accès sont limités au personnel de l'entreprise qui se connecte depuis un ordinateur appartenant au réseau local (LAN) de l'entreprise et au moyen d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe. Un intranet possède naturellement plusieurs clients et peut aussi être composé de plusieurs serveurs. Une grande entreprise peut par exemple posséder un serveur web pour chaque service afin de fournir un intranet composé d'un serveur web fédérateur liant les différents serveurs gérés par chaque service. L’intranet est utile pour communiquer avec les employés, leur permettre de régler les affaires administratives ou même exploiter le système d'information de l'entreprise via une interface web.


Les interfaces CLOUD : L’interface Cloud définit l'interface fonctionnelle que les applications utiliseront pour créer, récupérer, mettre à jour et supprimer des éléments de données du Cloud. Cette interface va permettre au client de découvrir les capacités de l'offre de stockage en nuage et utiliser cette interface pour gérer les conteneurs et les données. Cette interface est également utilisée par les applications administratives et de gestion pour gérer les comptes, la sécurité d'accès et d'information de suivi et de facturation, et même pour le stockage qui est accessible également par d'autres protocoles. Les capacités de stockage et les services de données sont exposés afin que les clients puissent comprendre l'offre.


Les interfaces client-serveur permettent l’échange d’informations entre le client, qui est l’ordinateur sur lequel les logiciels sont exécutés, et le serveur qui attend les requêtes du client pour les exécuter. On utilise les serveurs pour abriter les données et faire en sorte que la puissance de la machine personnelle (ordinateur, téléphone, tablette) soit beaucoup plus élevée. Quand on regarde une page WEB, on utilise une interface client-serveur ainsi que le système d’exploitation Windows.


Les interfaces avec d’autres logiciels[modifier | modifier le wikicode]

Le logiciel est l’ensemble des programmes, des procédés, des règles et des documentations qui permettent de traiter des informations à l’aide d’un système informatique. Les logiciels constituent des interfaces entre les utilisateurs et la machine.

Les logiciels bureautiques : Les logiciels bureautiques regroupent les logiciels qui aident l'entreprise dans la rédaction de documents. Ils permettent entre autres d'écrire des lettres, rédiger des CV, créer des présentations, créer des tableaux de calcul et des graphiques, et gérer son temps, ses contacts et ses mails. Ils permettent de simplifier le travail de bureau, de travailler en toute efficacité et à moindre frais.


Les logiciels décisionnels : Ils permettent d’accéder à des données de métier ou des reporting et les partager ensuite entre tous les usagers de l’organisation. Ils permettent à l’entreprise d’améliorer ses prises de décision. Ces logiciels sont principalement dédiés aux décideurs et dirigeants des entreprises.


Les logiciels spécifiques (sur mesure) : Ces logiciels sont développés afin de créer une application informatique tout spécialement conçue pour une entreprise, en fonction de son activité et de ses besoins spécifiques. Ces logiciels vont permettre à l’entreprise d’optimiser son mode de fonctionnement et son activité. Ils offrent à l’entreprise un certain nombre d’avantages et permettent aux dirigeants de gérer leur entreprise de façon efficace. Ces logiciels deviennent donc un atout considérable pour l’entreprise.


Il existe également des interfaces techniques :

  • Les systèmes d'exploitation (WINDOWS, UNIX, LINUX, ...)
  • Les bases de données (ORACLE, SQL SERVER, DB2, ...)
  • Les systèmes de sécurité et d'annuaire (LDAP, CAS, ...)



Les interfaces dans SAP[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs interfaces existent dans SAP:

  • Interface BAPI (Business Application Programming Interface). BAPI est un ensemble de fonctions qui va permettre à une application d’utiliser les fonctions standards de SAP.

Pour SAP, cette interface permet essentiellement à d’autres applications de communiquer avec des processus et Business Objects rangés dans SAP. Par exemple, BAPI peut permettre de faire des mouvements de stock dans SAP.

  • Interface d’unité de travail BAPI
  • Interface de l’ensemble de résultats BAPI
  • Interface ALE : cette interface permet d’intégrer des modules et de communiquer les données en temps réel entre les systèmes de SAP et les donnés externes. Ces données sont échangées sous forme de documents Intermediate (Idocs).
  • Interface Idoc de passe-système ALE qui dispose des mêmes fonctions que l’interface ALE
  • Interface QISS permet de récupérer des données dans les applications et/ ou rechercher des données dans ces applications.
  • Interface AEP est utilisée pour le traitement entrant et sortant des données. Entrant : interroge, convertit et envoie les données. Sortant : il traite les données, les envoie aux différentes applications et met à jour en temps réel les données du serveur SAP.
  • SAP Screen Personas : Cette interface permet de réutiliser des écrans SAP existants (SAPGUI pour HTML) et de les personnaliser de manière très simple sans avoir à faire de la programmation. Elle a pour objectif d'offrir aux utilisateurs des écrans interface plus simple que les utilisateurs peuvent personnaliser suivant leurs besoins.
  • SAP Fiori : C'est une interface qui se veut conviviale. Elle est composée de petites applications consistant à gérer des opérations courantes (ex: validation de demande de déplacement, demande de congés etc.). Ces applications ne sont pas très lourdes et ont pour but d'accompagner les utilisateurs dans le monde du travail.
  • SAP NetWeaver Business Client (NWBC) : Tout comme SAP Screen Personas ou Fiori cette interface est personnalisable permettant d'accéder à différentes applications de SAP. Chaque utilisateur peut la modifier pour la configurer à sa guise. Contrairement à SAP Fiori ce n'est pas une multitude de petite application mais une seule. Elle se rapproche donc plus de Screen Personas.