Leçons de niveau 13

Proche et Moyen-Orient/Exercices/Sujets d'oral

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sujets d'oral
Image logo représentative de la faculté
Exercices no1
Leçon : Proche et Moyen-Orient

Exercices de niveau 13.

Exo préc. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Sujets d'oral
Proche et Moyen-Orient/Exercices/Sujets d'oral
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Symbol question.svg

Épreuve[modifier | modifier le wikicode]

John Frederick Lewis, Arab School.

Article détaillé : Quelques conseils pour l'oral.

Déroulement[modifier | modifier le wikicode]

L'élève a droit à 20 minutes de préparation avant les 20 minutes d'oral (la répartition du temps entre l'exposé de l'élève et le jeu de questions/réponses est à l'appréciation de l'examinateur). « Le candidat choisit un sujet parmi deux proposés par l'examinateur. Les sujets portent sur les questions et les études traitées en classe, figurant sur une liste conforme au programme, signée par le professeur et le chef d'établissement et portant le cachet du lycée. Si une production personnelle a été réalisée au cours de l'année, elle peut être mentionnée sur cette liste et, dans ce cas, le candidat s'en munit. [...] Le questionnement qui suit l'exposé du candidat peut déborder le cadre strict du sujet choisi »[1].

Notation[modifier | modifier le wikicode]

« Cette épreuve doit être conforme à l'esprit et aux démarches de l'option. Seuls sont pris en compte les points au-dessus de la moyenne. Il s'agit dès lors de valoriser généreusement, le cas échéant, les efforts consentis par des élèves de terminale scientifique qui choisissent de conserver l'histoire-géographie alors que les horaires et exigences sont lourds dans le domaine scientifique. C'est ainsi que doit être comprise la dernière phrase du règlement de l'épreuve : « Le questionnement qui suit l'exposé du candidat peut déborder le cadre strict du sujet choisi. » Il s'agit, si le candidat est en difficulté avec le sujet donné par l'examinateur, de vérifier s'il manifeste un manque global de connaissances et d'esprit d'analyse ou de voir, au contraire, si sur d'autres questions, il révèle des qualités qu’il n'a pas pu montrer auparavant. La bienveillance doit prévaloir au moment de l'examen »[2].

Exemples de sujet[modifier | modifier le wikicode]

« L'eau, source de conflit au Moyen-Orient ? »[modifier | modifier le wikicode]

L'eau est une ressource vitale inégalement repartie dans le Proche ou Moyen Orient en raison de son milieu naturel hostile : l'aridité.

L'eau devient alors par sa rareté un facteur de conflit.

En effet, le Jourdain est la seule source majeure d'eau dans le Proche Orient. Il est alimenté par quatre rivières : Yarmouk, Banias, Hasbani et Dan, qui confluent sur le territoire d'Israël. Ce dernier (Israël) occupe également depuis 1967 le plateau du Golan revendiqué par la Syrie, où naissent une partie des affluents du Jourdain, ce qui lui assure la maîtrise de l'amont du réseau fluvial. En aval, ses voisins palestiniens et jordaniens sont donc entièrement dépendants d'Israël pour leur approvisionnent en eau, ce qui créé des tensions extrêmes autour de cette ressource vitale. Le problème de l'eau est donc épineux.

« La malédiction du pétrole au Moyen-Orient »[modifier | modifier le wikicode]

« Al-Qaïda dans les relations internationales »[modifier | modifier le wikicode]

La guerre d'Irak[modifier | modifier le wikicode]

Le pétrole au Moyen-Orient[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. « Note de service sur l'épreuve au bac », sur http://www.education.gouv.fr/, publiée au Bulletin officiel spécial n° 7 du 6 octobre 2011.
  2. [pdf] « Éléments de cadrage de l'épreuve de terminale S », sur http://www.histoire.ac-versailles.fr/, publié le 23 octobre 2012.