exemple de texte

Première Guerre mondiale/Introduction

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Introduction
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Première Guerre mondiale
Chap. préc. :Les conséquences de la guerre
Chap. suiv. :Les Français devant la guerre
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Première Guerre mondiale : Introduction
Première Guerre mondiale/Introduction
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Rappel : Les systèmes d'alliance[modifier | modifier le wikicode]

  • La France, la Russie et le Royaume-Uni forment la Triple Entente
  • L'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie forment la Triple Alliance
  • Aucun des pays ne veut la guerre mais les deux camps ont le souci de conserver leurs alliances et de ne pas décevoir ses alliés.

La crise de l'été 1914[modifier | modifier le wikicode]

Chronologie du déclenchement de la Première Guerre mondiale[modifier | modifier le wikicode]

  • 28 juin 1914 : En Bosnie, un jeune nationaliste bosniaque désireux d'accomplir un acte héroïque contre l'occupation autrichienne assassine l'Archiduc François-Ferdinand (héritier du trône austro-hongrois) et sa femme.
  • 23 juillet : L'Autriche lance un ultimatum à la Serbie accusée d’avoir armé les nationalistes.
  • 28 juillet : soutenue par l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie.
  • 29 juillet : l'Autriche Hongrie bombarde Belgrade.
  • 30 juillet : La Russie, qui est alliée à la Serbie et, surtout qui ne veut pas perdre son influence dans les Balkans, commence sa mobilisation générale.
  • 1er août : l'Allemagne déclare la guerre à la Russie.
  • 2 août : en application des accords qui le lient à la Russie, la France décrète la mobilisation générale.
  • 3 août : l'Allemagne déclare la guerre à la France et envahit la Belgique, au mépris de la neutralité belge.
  • 4 août : suite à cette violation de la neutralité belge, le Royaume Uni déclare la guerre à l'Allemagne.
    En moins de deux semaines, la crise balkanique s'est transformée en un conflit généralisé. La France veut récupérer l'Alsace-Lorraine (perdue en 1870). La Russie veut rester influente dans les Balkans. La situation est assez instable : aucun pays ne veut le conflit mais chacun veut garder son influence.