Leçons de niveau 13

Présentation de la philosophie/Un avis : Aristote

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Un avis : Aristote
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Présentation de la philosophie
Chap. préc. :Un avis : Kant
Chap. suiv. :Un avis : Descartes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Présentation de la philosophie : Un avis : Aristote
Présentation de la philosophie/Un avis : Aristote
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

À quoi peut servir de devenir philosophe ?[modifier | modifier le wikicode]

Aristote (Philosophe grec du IVe siècle avant notre ère, un des piliers de la pensée occidentale) dit que la philosophie n’est pas utile pour vivre, qu'elle ne sert à rien. Il considère que la philosophie est un loisir, c'est-à-dire une activité qui n’est pas faite pour un autre but qu'elle-même. En ce sens, la philosophie, comme la musique, le sport... peuvent être considérés comme des buts de notre existence, lui donnant un sens. Car si on ne peut philosopher pour vivre, on peut vivre pour philosopher.

En effet, on vit plus pleinement quand on philosophe (ou quand on fait du sport) parce qu’à travers, on va développer nos propres capacités (physiques, sensibles, intellectuelles...). Selon Aristote, là est le secret du bonheur. La philosophie est essentielle car elle est inutile. En tant qu'Humains, nous avons des parties plus essentielles que d'autres, car elles nous permettent d’être plus heureux. En effet, la clé du bonheur se trouve dans la possibilité de développer notre nature.