Leçons de niveau 2

Picard/Culture/Musique Picarde

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Musique Picarde
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Culture picarde
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Chansons picardes

Quiz :

QCM Musique et chansons
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Culture picarde : Musique Picarde
Picard/Culture/Musique Picarde
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Musique picarde « classique »[modifier | modifier le wikicode]

La Picardie fut le berceau d’une grande production musicale pendant plusieurs siècles qui vont de l’édification des grandes cathédrales gothiques à la fin du règne d’Henri IV.

La chasse à la licorne du bestiaire d'amour de Richard de Fournival
  • les trouvères picards,

On peut citer entre autres:

Blondel de Nesle (L’amour dont sui espris),
Richard de Fournival et
Adam de la Halle.
  • l’Ars vetus

L' ars vetus (ou ars antiqua ou ars veterum) correspond à la musique médiévale française de 1230 à 1320 environ. Le mot « ars » signifie science musicale.

Un organum est une polyphonie dans la musique religieuse.
les organa est un traité anonyme de musique.


  • les musiciens « franco-flamands ».

L'école franco-flamande est un mouvement de renouveau musical qui s'est développé à partir du XVe siècle (~1420 - ~1520), dans les Pays-Bas franco-bourguignons avant de se répandre dans toute l'Europe.

Roland de Lassus né à Mons en 1532 a eu une très grande influence.

Roland de Lassus
Guillaume Dufay (à gauche) et Gilles Binchois

On peut distinguer trois périodes:

notes
  • La musique en Picardie : du XIVe au XVIIe siècle / sous la direction de Camilla Cavicchi, Marie-Alexis Colin et Philippe Vendrix, Brepols, (2012). [1]

Instruments de musique picards[modifier | modifier le wikicode]

  • Pipasso [2] ( pipe-au-sac ou cornemuse picarde ).

Ch’ pipasso ch’est l’cornemusse picarde. Ch’nom i cange din ch’donmène picard :

  • Ech piposa din ch’ Pas d’Caleus pi l’provinche Hénau,
  • Ech muchosac, muzosså, muzosa in Bergike.
  • Ech pipausac (Vimeu)
  • O treuve étou chés noms-lo :
  • piposså, piposa, pipassa, pipe o so, pippauçat, pipassaù
un muchosac
Alphonse Gheux
avec un muchosac
Groupes de musiciens avec des pipassos
  • Amuséon avec Ghislaine Desmaris
  • ch’ Pipasso Grinche Binde de Beauvais

Musique picarde « moderne »[modifier | modifier le wikicode]

Raoul de Godewarsvelde et Chés Capenoules[modifier | modifier le wikicode]

Raoul ch'est étou un gayant d'Lille

Raoul de Godewarsvelde (sin vrai nom, ch'étot Francis Albert Victor Delbarre), ch'étot eun canchonnier picard. I étot né in 1928 à Lille, pi i est défuncté l'14 d'avril 1977.

Sin père il étôt fotografe à Lille. Raoul il a té étou fotografe et pi i disoait <<Mi, j’sus pas canteu, j’sus fotografe !>>.

Il o canté din ch'groupe "Chés Capenoules" (fondé en 1966 par Jack Defer).

Serial crieuR (Gildo)[modifier | modifier le wikicode]

Serial crieuR alias "Gueul'nwère" (Gueule Noire), ch'est un schlanmeu qui vient éd Roubais. Sin vrai nom ch'est Gildo. Il o des rachènes d’afrique (Guinée-Bissau) et pi d’flande. S’mére ale est chti. I foait du slam in frinsé pi in picard (Chti). Il o té Campion d’ Franche ed Slam in 2008.

  • éstrait d'eune canchon
Biloute, Pale in ch'ti !
Du Hainaut jusqu'en Picardie des gens parlent patois
Des gins de ch'Nord aux boïaux rouches tertous in pale comme cha.
Ch'est nin des cafougnettes, même si te n'comprinds pas toudis..
Ch'est l'parlache d'nou grinpères, el parlache des chtimis
[...]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

QCM[modifier | modifier le wikicode]

Image logo représentative de la faculté Voir les exercices sur : Quiz - Musique et chansons.