Leçons de niveau 2

Picard/Culture/Jeux picards

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Jeux picards traditionnels
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Culture picarde
Chap. préc. :Sports
Chap. suiv. :Villes Picardes

Quiz :

QCM Sports et jeux picards
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Culture picarde : Jeux picards traditionnels
Picard/Culture/Jeux picards
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.
jeux traditionnels picards

ju d'assiète ( jeu d'assiette )[modifier | modifier le wikicode]

On joue sur une table avec 14 assiettes (disques en bois). C'est donc une sorte de pétanque jouée avec des disques sur une table.

- la table a 3,20 m de long et une largeur de 50 cm. Un trait est tracé à 80 cm du bout de la table.
- le disque a un diamètre de 16 cm et une épaisseur de 3 cm avec un poids d'environ 350 grammes.

Le premier disque doit être lancé (interdit de faire glisser) dans la zone des 80 cm. L'autre joueur lance son assiette qui doit atterrir derrière la première assiette. Ensuite le but du jeu est de placer le maximum d'assiettes devant celles de l'adversaire. À partir du lancer de la 6ème assiette, il est possible de chasser les disques de l'adversaire (i.e. les faire tomber hors de la table). Un joueur doit toujours avoir au moins une assiette sur la table sinon il doit foaire du bos (il lance des disques jusqu'à ce qu’il en ait un qui reste sur la table). Le joueur qui gagne est celui qui a une (ou des) assiette(s) qui se trouve(nt) le plus loin. On compte 1 point par disque et la partie se fait en 21 points. Quand un disque chevauche un autre disque, c’est foaire beudet.

www.languepicarde.fr/Ech ju d'assiettes ; www.jeuxpicards.org/assiette
chés tabes
(les tables)
chés deus prumières assiètes
(les deux premiers lancers)
éne cache d'assiète
(l'assiette est chassée)

Ju d'dgise ( Jeu de guise )[modifier | modifier le wikicode]

  • en picard, ce jeu porte les noms suivants = dgise, djise, ou ch'caterlet, ou ju d'bate (dans le Vimeu) ou ju d'infikintchu ou encore La Britche (en Belgique) et l'guilète (à Tournai).

Avant de frapper le joueur crie "dgise" et l'adversaire placé à environ dix mètres, répond "drouète". L'adversaire tente de rattraper le cylindre au vol. S'il réussit, il crie "din m'castchette" et marque un point.


ju d'tchilles ( jeu de quilles )[modifier | modifier le wikicode]

On doit renverser des grandes quilles de bois d'environ cinquante centimètres avec une boule d'une dizaine de kilos.

[...]

une expression courante = Il o tè rchu conme un tchien din un ju d’tchilles.

ju d'boule ( jeux de boule )[modifier | modifier le wikicode]

jeu de boule[modifier | modifier le wikicode]

jeu de boule en bois proche de la pétanque (boule in bos)

El bourle[modifier | modifier le wikicode]

«Le jeu de bourles en Flandres»
Rémy Cogghe (1854-1935)
musée d'art et d'industrie de Roubaix


boule plate (bourle) = c’est une roue de bois d'environ 30 cm de diamètre avec un poids de 6 à 9 kg. La piste (el bourloire 23 mètres sur 3 m) n’est pas plate et elle est un peu incurvée. Au bout il y a une sorte de rigole (el bourle va kère au tchu deul bourloire). Pour gagner il faut être au plus près de l' étake (le but) (rond en cuivre au bout du bourloire).
El bourloire "Saint-Raphaël" à Tourco
ech pointeu i jue s'bourle
deus bourles pré éd chl'étake

Ech billon[modifier | modifier le wikicode]

  • billon ou billotiau ou bicotiau

Il faut lancer une sorte de massue au plus près de chl'étake.

Parfois il y a un terrain spécial ( ech sonmié ) pour que chés billon.neus i peuvent juer.

Jus d'carte ( jeux de carte )[modifier | modifier le wikicode]

[...]

Ju ed la guérnoule ( jeu de la grenouille ou Jeu du Tonneau )[modifier | modifier le wikicode]

.

Ju éd l'armonte-bale o boule in pinte ( jeu du remonte-balle )[modifier | modifier le wikicode]

.

Ju du treu-Madame ( jeu du trou-Madame )[modifier | modifier le wikicode]

On fait rouler des palets vers des trous. [...]

.

Combot d'cos ( combats de coqs )[modifier | modifier le wikicode]

Chés cos se battent dans un enclos ( ch'parke ). [...]
Combats de coqs en Flandres (1889)
par Rémy Cogghe (1854-1935)

Concours éd pinchèr ( concours de pinsons )[modifier | modifier le wikicode]

Pinchon
  • pinchèr, pinchon,
C'est un concours de chant de pinsons. [...]

Colombophilie[modifier | modifier le wikicode]

Pigeon voyageur

La colombophilie est l'art d'élever et de faire concourir les pigeons voyageurs. Cette activité est encore très pratiquée dans le domaine picard. Il y a actuellement environ 11 000 colombophiles en France, dont pratiquement la moitié dans le Nord de la France. C'est aussi une activité pratiquée en Belgique[1] où se trouve le siège de la Fédération internationale. La Fédération colombophile française[2] a son siège à Lille.

Liens sur le ouèbe[modifier | modifier le wikicode]

  1. La Colombophilie Hainaut Occidental
  2. Fédération colombophile française (FCF)

Exercices[modifier | modifier le wikicode]

Image logo représentative de la faculté Voir les exercices sur : QCM Sports et jeux picards.