Leçons de niveau 11

Nouveaux horizons à l'époque moderne/Conclusion

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Conclusion
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Nouveaux horizons à l'époque moderne
Chap. préc. :Église contestée
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Nouveaux horizons à l'époque moderne : Conclusion
Nouveaux horizons à l'époque moderne/Conclusion
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Conclusion[modifier | modifier le wikicode]

À la fin de cette période, le regard porté par les Européen sur le monde est diffèrent qu’un siècle auparavant. Le tour du monde de Magellan a permis de comprendre que la Terre est ronde et ouverte aux Européens permettant le développement d'une économie-monde vers l’océan Atlantique alors que la mer Méditerranée est dominée par les Ottomans. Cette ouverture vers le continent américain a eu pour conséquence majeure la colonisation européenne détruisant la culture indigène au nom de l'évangélisation.

La réflexion sur l’homme contribue à son évolution et à celle des sociétés. Elle favorise aussi l’émergence de l’innovation comme valeur commune illustrant l’entrée de l’Occident dans la modernité. Les XVe et XVIe siècles ont été des siècles de révolution rompant fondamentalement avec les siècles précédents. Grâce à de nouvelles conceptions de l'Homme, les États se sont affirmés et l'Église a été remise en cause.