Mondialisation : processus, acteurs et territoires/Fiche/Plan et arguments

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fiche mémoire sur la mondialisation
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Fiche : Plan et arguments
Mondialisation : processus, acteurs et territoires/Fiche/Plan et arguments
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



L'essentiel à retenir se trouve dans cette fiche, destinée à la révision après la relecture du cours (c'est pour cela qu’il n'y a pas ici de lien vers les articles wikipédia). N'hésitez pas à améliorer cette fiche, surtout si vous la simplifiez. Vous pouvez consulter aussi des exemples de sujets d'oraux. NB : ce qui suit n'est qu'une proposition, d'autres plans d'étude et d'autres arguments sont tout aussi pertinents, cf. plan bis et arguments.

Processus de mondialisation[modifier | modifier le wikicode]

Processus économiques[modifier | modifier le wikicode]

La mondialisation de l'économie est marquée par l'accélération de la division internationale du travail, par l’augmentation des échanges de biens et par la croissance de la financiarisation.

Renforcement de la division internationale du travail

  • DIT : répartition des activités économiques entre les pays ou catégories de pays.
  • Permet des économies d'échelle. Exemples :
    • services financiers avec les banques suisses (UBS et le Crédit Suisse) → gestion de patrimoines ;
    • chaussettes à Datang (près de Shanghaï) 10 000 sous-traitants, exportant vers une cinquantaine de pays.

Augmentation des échanges internationaux

  • Échanges mondiaux de biens et de services multipliés par quinze entre 1950 et 2010
  • révolution des transports. Exemple :
    • le conteneur, les navires et les ports se sont spécialisés.

Croissance de la financiarisation globale

  • Financiarisation économique = augmentation de la part de la finance dans cette économie.
  • + grande liberté dans la circulation des capitaux.
  • Les grandes compagnies (FTN) appartiennent à plusieurs pays.
    • Exemple : AXA a 400 000 actionnaires dans le monde.
  • Bourses d'échanges, les principales dans les territoires les plus riches. Exemple :
    • bourse de New York (le NYSE) ;
    • bourse de Tokyo (le Kabutocho).

Processus politiques[modifier | modifier le wikicode]

Développement du libéralisme

  • Le libéralisme : liberté politique, religieuse et économique. Contre l'intervention de l'État perturbant la concurrence.
  • Dans la mondialisation = déréglementation, harmonisation des lois et suppression des barrières douanières.
  • Négociation au sein du GATT (depuis 1947) devenu l'OMC en 1995

Naissance d'entités supranationales

  • Supra-nationalité = organisation > à une nation pouvant lui appartenir.

Composées d'États regroupés afin de promouvoir le développement économique des pays membres. Exemple :

    • Banque mondiale, ou la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).
  • Différentes des organisations internationales :
    • l'ALÉNA ou le Mercosur : espaces de coopération entre États.

Notions d'ingérence et de gouvernement mondial

  • Conséquences politiques de la mondialisation → développement d'une vision politique à l'échelle mondiale.
  • L’idée d'une gestion commune → après les guerres mondiales avec la SDN et l'ONU.
  • Idée de créer parlement mondial, citoyenneté mondiale, langue mondiale (création de l'espéranto).

Processus socio-culturels[modifier | modifier le wikicode]

Croissance de la mobilité humaine

  • Travail, migrants originaires de régions pauvres.
  • refuge, flux venant des zones de conflits.
  • tourisme → (moins d'un an)

Expansion des réseaux et flux d'informations

  • Forte augmentation avec les grandes inventions du XXe siècle. Le monde entier est en réseaux.
  • Les réseaux sociaux font partie du quotidien (Facebook, Twitter) et permettent de s'actualiser.
  • Touchent même les pays d'Afrique (multiplication du nombre d'internautes par 30 en 10 ans). Mais les pays du Nord restent dominants.

Influences culturelles croisées

  • Pareil pour les produits culturels = colonisation culturelle.
  • Ex1 manga : arrivé en France dans les 90', de plus en plus appréciés. Tout comme les films d'animations japonais.
  • Ex2 Disney : référence mondiale visible à travers les produits dérivés et les parcs d'attractions.

Acteurs de la mondialisation[modifier | modifier le wikicode]

Opérateurs privés[modifier | modifier le wikicode]

Firmes transnationales (FTN)

  • Entreprises implantées dans plusieurs territoires.
  • Division internationale du travail (conception Nord, production Sud, vente dans le monde).
    • Exemples de FTN : Nike, IKEA, ou encore Wal-Mart qui est la première FTN mondiale

Sous-traitants

  • Entreprise délaissant à une autre entreprise des tâches à effectuer (production, services, etc.).
  • Forte interdépendance des entreprises, se spécialisant de plus en plus.

Acteurs publics[modifier | modifier le wikicode]

Groupements supra-nationaux

  • Regroupement d'organisations internationales.
  • États s'entraidant dans des objectifs communs (politique, ou militaire).
  • Interdépendance économique (ex: FMI, UE)

États

  • Politique douanière (libre-échange entre pays ou taxation de bien)
  • Création de l'Institut national de la Consommation (INC), informant les consommateurs.
  • Politique d'intervention, ou de non-intervention, au sein de l'économie, renforçant ou limitant l'impact de la mondialisation.
  • De nombreux états ont crée des partenariats entre eux dans le but de défendre leurs intérêts communs

Collectivités territoriales

  • Répartition du rôle de l'État parmi ces administrations (ex. : départements, régions...)
  • Aides aux entreprises (par les aménagements mis à leur disposition, etc.)

Membres de la société civile[modifier | modifier le wikicode]

Individus

  • Pouvoir du choix de consommation, influant sur l'économie mondialisée.

Associations et ONG

  • Protège les consommateurs (santé, pouvoir d'achats...)
  • Limite le débordement la concurrence mondiale (qualité négligée, produit dangereux, etc.)
  • Sensibilisent l'opinion publique dans différents domaines
  • Peuvent influencer les états, ce sont des associations qui vivent de donations

Mondialisation faisant débat

  • Pour : réduction des inégalités mondiales, grâce à l'investissement des FTN dans les pays du Sud.
  • Contre : recherche du profit, surpassant l'autorité politique, les normes écologiques, sanitaires, sociales.

Effets sur les territoires[modifier | modifier le wikicode]

Centres et périphéries[modifier | modifier le wikicode]

États moteurs, la triade

  • Assurent l'essentiel des échanges mondiaux, effectués principalement entre eux.
  • Réalise 75 % des échanges commerciaux, 90 % des opérations financières, 80 % des IDE et représente 80 % du PIB mondial
  • États forment un oligopole mondial puisqu’un petit nombre d'États (G8) exerce le pouvoir.

États-continents et puissances émergentes

  • la Chine, l'Inde, la Russie, les États-Unis et le Brésil.
  • Marché intérieur important, population active disponible, vaste superficie, importantes productions.
  • BRIC'S (La Chine a tout de même dépassé ce stade de pays émergent...).

Territoires à la marge

  • Continent africain : le commerce mondial est de 1,2 % tandis qu'elle y était de 9 % dans les années 1960-1970 (sauf exception : Afrique du Sud).

Territoires en réseaux[modifier | modifier le wikicode]

Transport et communication

Archipel mégalopolitaine mondial

  • Métropole : ville principale d'une région géographique.
  • Mégapole : très grande agglomération de plus de dix millions d'habitants.
  • Mégalopole : énorme conurbation de plusieurs dizaines de millions d'habitants.

Lieu[modifier | modifier le wikicode]

Hub aéroportuaires

  • Plate-formes de correspondance vers le reste du monde en lien avec une Mégapole proche.

Places boursières

  • Les principales bourses d'échange sont localisés dans les métropoles les plus influentes de la planète.

Espaces frontaliers

  • Étanches ou poreuses.
  • Accord de Schengen et le développement de la coopération transfrontalière : les euro-régions.
    • Agglomérations chevauchant la frontière (Strasbourg - Kehl) voir même des usines (Novartis Bâle/Saint-Louis) ou des centres de recherche (accélérateurs de particules du CERN sous plusieurs communes françaises et suisses).

Façades maritimes

  • Hinterland (arrière-pays = intérieur des terres) → Forland (reste du monde).
  • Trois façades asiatiques : Mer Jaune(1re mondiale), Mer de Chine orientale et Mer de Chine méridionale.
  • Trois façades américaines : côte Est sur l'Atlantique, Littoral du golfe du Mexique et la Côte Ouest sur le Pacifique.
  • Six façades européennes : Nord-européenne (2e mondial), Ouest-Méditerranée, îles britanniques, Est-Méditerranée, Baltique et Atlantique.
  • Compositions des ZIP : terminaux (accueil de navires spécialisés), aires de stockage, activités industrielles (chantiers de construction/réparation navales et services logistiques).