Mallette Motivation et Estime de Soi-La motivation-Qu est ce que la motivation

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 1mn30s

Étymologiquement, le mot motivation viendrait de l’idée de mise en mouvement. S’intéresser à la motivation c'est se pencher sur les facteurs et les modalités de la mise en mouvement des individus.

Pourquoi nous mettons-nous en mouvement ? Qu’est-ce qui nous pousse à agir ? Pour quelles raisons nous engageons-nous dans une tâche ou une action ?[modifier | modifier le wikicode]

La motivation pourrait être définie comme l’ensemble des forces qui impulsent, qui permettent la mise en activité. Il s’agit donc d’un concept qui repose sur un processus dynamique. La motivation est un concept qui est apparu dans les années 1950 dans le domaine de la psychologie. Depuis, de nombreuses recherches ont été menées et sont encore menées, notamment dans le champ de la psychologie du travail et dans celui de la psychologie scolaire afin de mieux comprendre son impact sur les apprentissages scolaires.

William et Burden la définissent ainsi : “ État d’éveil cognitif et émotionnel qui mène à une décision consciente d’agir et qui provoque une période d’effort intellectuel et/ou physique, pour atteindre un but fixé au préalable”.

Comment définir la motivation scolaire ?[modifier | modifier le wikicode]

La notion de motivation est au centre des préoccupations de nombreux enseignants.

Elle serait la condition, le préalable à tout apprentissage.  La motivation est une énergie positive, essentielle pour mener une tâche à son terme. Elle est variable, fluctuante, car influencée par de multiples facteurs.

Pour qu’il y ait apprentissage, il faut que l’élève s’engage dans l’activité proposée par son enseignant, il faut qu’il se mette en mouvement, en activité. R. Viaud la définit ainsi :

La motivation en contexte scolaire est un état dynamique qui a ses origines dans les perceptions qu’un élève a de lui-même et de son environnement et qui l’incite à choisir une activité, à s’y engager et à persévérer dans son accomplissement afin d’atteindre un but.»[1]


Les chercheurs distinguent souvent :

  • la motivation intrinsèque : elle dépend de l’apprenant lui-même. L’activité est elle-même motivante pour l’individu ? Se fixe-t-il lui-même des objectifs ? Si oui, la réalisation de la tâche lui procure du plaisir car elle repose sur ses désirs, sur ses attentes, sur sa curiosité et sur l’intérêt qu’il accorde à cette tâche.
  • la motivation extrinsèque : elle est extérieure à l’apprenant et repose sur des renforcements extérieurs (qu’ils soient positifs ou négatifs) tels que la valorisation, la récompense, les punitions, ou même la pression sociale.

Dans la partie consacrée aux liens entre motivation et réussite scolaire, nous reviendrons sur les conséquences en termes de réussite scolaire de ces deux grands types de motivation.

< Précédent| Suivant >
  1. Rolland VIAU, 1994, La motivation en contexte scolaire