Leçons de niveau 13

Mémoires, lecture historique/Exercices/Composition

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Composition
Image logo représentative de la faculté
Exercices no5
Leçon : Mémoires, lecture historique

Exercices de niveau 13.

Exo préc. :Article sur l'Algérie
Exo suiv. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Composition
Mémoires, lecture historique/Exercices/Composition
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France

Rappel de la méthode de la composition.

Selon Éduscol[1], un seul sujet de composition est envisageable pour le thème « les mémoires, lecture historique » :
« En fonction de l'étude menée dans l’année, vous traiterez l'un des deux sujets suivants : l'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France ou l'historien et les mémoires de la guerre d'Algérie ».

Travail au brouillon[modifier | modifier le wikicode]

Les notions de « mémoire » et d'« historien » sont à définir. Quels sont les rapports entre les deux ? Le sujet porte sur les relations entre les mémoires (au pluriel) et l'histoire, pas sur l'un ou l'autre, pas non plus sur l'un puis l'autre.

Limites du sujet : en France, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Problématiques hors-sujet[modifier | modifier le wikicode]

  • Mais quelles sont alors les différentes mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France, et qu'en disent les historiens[2] ?
  • Comment se construisent les mémoires de la Seconde Guerre mondiale ?
  • Comment les mémoires et les historiens permettent un retour complet de l'histoire ?
  • Il convient de s'interroger sur la place qu'occupent ces différentes mémoires au sein de la société ainsi que sur la façon dont elles ont évolué de l'après-guerre à nos jours.
  • Comment varie le récit concernant la France pendant la Seconde Guerre mondiale de 1939 à nos jours ?
  • Comment peut-on expliquer que l'immédiat après-guerre n'ait pas permis à l'historien de faire émerger toutes ces mémoires ? Qu'est-ce qui a permis que depuis les années 1970 l'historien ose tout énoncer, même l'indicible ?
  • De quelle manière l'histoire et les mémoires évoluent-elles ?
  • Nous pouvons alors nous demander comment ont évolué les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France depuis 1945 ?
  • Nous pouvons ainsi nous demander alors comment s'organise le devoir de mémoires de la guerre d'Algérie pour les histoire ?
  • Dans quelles mesures les mémoires et le travail des historiens ont évolué au cours du temps ?
  • Comment ont évolué ces points de vue, ces différentes histoires, au cours du temps ?

Problématiques partielles[modifier | modifier le wikicode]

  • Comment les historiens ont-ils contribué à la mémoire de la Seconde Guerre mondiale ?
  • Ainsi on peut se demander en quoi l'historien influence t-il l'histoire et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale ?
  • Il nous reste à nous demander comment le travail des historiens a contribué à faire peu à peu évoluer la mémoire de la Seconde Guerre mondiale.
  • La question s'est alors posée : comment l'histoire et la mémoire ont évolué et ont appréhendé la 2nde Guerre mondiale au cours du temps ?
  • Nous allons donc voir dans quelle mesure le travail des historiens a eu un impact sur les mémoires de la 2de GM ?
  • Comment l'historien transmet-il une vision complète de la Seconde Guerre mondiale grâce aux mémoires ?
  • L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale est un sujet qui doit confronter l'historien et les mémoires ; d'où la problématique suivante : en quoi les historiens ont fait évoluer les mémoires de la Seconde Guerre mondiale ?
  • Nous nous demanderons si l'histoire étudiée par les spécialistes et la mémoire collective construite autour du souvenir, sont-elles deux choses complémentaires ou opposés ?
  • Comment historiens et mémoires évoluent-ils depuis la libération de la France en 1945 ?
  • Comment l'historien et les mémoires peuvent-ils se rejoindre afin de fournir une version de la Seconde Guerre mondiale en France la plus neutre et donc, véridique possible ?

Problématiques maladroites[modifier | modifier le wikicode]

  • Quelles ont été les réactions et les relations des historiens et des mémoires à propos de la Seconde Guerre mondiale ?
  • De quelle manière la relation entre l'historien et la mémoire a eu un impact sur la mémoire collective de la guerre de 39-45 au travers des différentes périodes qui ont suivies cet épisode en France et comment cette mémoire a évolué au fil des décennies.
  • Il sera donc intéressant de voir la relation entre les historiens et les mémoires, mais également les évolutions qu'ont connu ces mémoires.
  • En effet, on peut se demander en quoi les mémoires résultants de ce conflit ont un impact sur les travaux censés être objectifs des historiens, et inversement.

Problématiques correctes[modifier | modifier le wikicode]

  • Comment la relation entre les historiens et les mémoires a-t-elle évolué ?
  • Nous pouvons alors nous demander comment se caractérise cette évolution entre les historiens et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale.
  • Nous allons donc nous demander comme a évolué la relation entre les historiens et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale de 1945 à nos jours.
  • Nous nous demanderons donc quelle est l'évolution de la relation entre les historiens et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale ?
  • Comment évolue le rapport entre les mémoires de la Seconde Guerre mondiale et les historiens après la guerre ?
  • Nous pouvons donc nous demander quelle est l'évolution entre les historiens et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale à nos jours.
  • Quelle est l'évolution de la relation entre les mémoires de la Seconde Guerre mondiale et les historiens ?
  • Nous pouvons nous demander de quelle manière les relations entre l'historien et les mémoires de cette période évoluent de 1945 à nos jours.

Propositions de plan[modifier | modifier le wikicode]

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Conclusion[modifier | modifier le wikicode]

Synthèse : l'évolution des rapports entre les historiens et les mémoires.

Ouverture : le même problème dans un autre pays. Il y a à peu près les mêmes problématiques en Allemagne (ou en Russie, au Japon, en Chine, etc.).

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. [pdf] « Thème 1 introductif – Le rapport des sociétés à leur passé », sur http://eduscol.education.fr/, .
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Les différents débuts d'introduction, problématiques et plans proposés ici sont le fruit d'un travail à domicile d'une classe de terminal S en septembre 2014.