Leçons de niveau 12

Mécanique pour l'enseignement technique industriel/Résistance des matériaux - Cisaillement

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Résistance des matériaux - Cisaillement
Icône de la faculté
Chapitre no 23
Leçon : Mécanique pour l'enseignement technique industriel
Chap. préc. :Résistance des matériaux - Traction et compression
Chap. suiv. :Résistance des matériaux - Flexion simple
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Mécanique pour l'enseignement technique industriel : Résistance des matériaux - Cisaillement
Mécanique pour l'enseignement technique industriel/Résistance des matériaux - Cisaillement
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Cisaillement simple :

Définition[modifier | modifier le wikicode]

Une poutre subit une sollicitation de cisaillement simple lorsqu'elle est soumise à deux systèmes d'action de liaison qui se réduisent dans un plan (P) perpendiculaire à la ligne moyenne à deux forces directement opposées.

Essai de cisaillement[modifier | modifier le wikicode]

Il est physiquement impossible de réaliser du cisaillement pur au sens de la définition précédente. Les essais et résultats qui suivent permettent toutefois de rendre compte des actions tangentielles dans une section droite et serviront ainsi dans le calcul de pièces soumises au cisaillement.On se gardera cependant le droit d'adopter des coefficients de sécurités majorés pour tenir compte de l'imperfection de la modélisation. Considérons une poutre (E) parfaitement encastrée et appliquons-lui un effort de cisaillement uniformément réparti dans le plan (P) de la section droite (S) distante de Δx du plan (S0) d'encastrement On se rapproche des conditions du cisaillement réel, à condition de vérifier que Δx es très petit.