Leçons de niveau 16

Logiciel libre/Les extensions naturelles

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les extensions naturelles
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Logiciel libre
Chap. préc. :Le marché du logiciel libre
Chap. suiv. :Les cours universitaires libres
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Logiciel libre : Les extensions naturelles
Logiciel libre/Les extensions naturelles
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Nombreuses sont les applications des concepts de logiciel libre induits dans les créations de produits et de services. Et principalement tous les produits et services numériques.

La notion d'œuvre libre ne concerne pas la liberté d’expression mais plutôt la liberté de diffusion, amenant deux questions essentielles sur le sujet :

  • Comment puis-je rendre possible l’échange libre et sans but de profit des représentations numériques des œuvres qui ont été rendues publiques par la loi ou leurs ayant-droits ?
  • Que puis-je mettre en place pour que les échanges libres et sans profit sur internet contribuent néanmoins aux activités créatives et récompensent leurs auteurs ?

Une œuvre libre, ou contenu libre, désigne une œuvre de l’esprit proposée à la libre diffusion. Ces œuvres peuvent être des documents, des images, des textes, des sons, des films, des musiques, des logiciels... Leurs auteurs ont choisi de définir les conditions d'utilisation de façon plus souple que celles définies par défaut dans la législation par le droit d’auteur. Les droits laissés par les auteurs sont alors définis dans une licence associée au document(cette dernière étant également souvent appelée licence de libre diffusion) en fonctions des droits cédés. Les autorisations peuvent concerner la consultation, la recopie, la réutilisation, la modification des œuvres et peuvent être associées à des obligations (citer l'auteur original, obligation de maintenir la licence originale…) ou des restrictions (pas d’usage commercial, interdiction de certains médias …).

Arts et Culture[modifier | modifier le wikicode]

Les différentes licences de type libre associées aux arts et à la culture sont les suivantes :

  • Licence Art Libre s'appliquant aussi bien aux œuvres numériques que non numériques
  • Licence Creative Commons : créée en partant du principe que la propriété intellectuelle était fondamentalement différente de la propriété physique, et du constat selon lequel les lois actuelles sur le copyright étaient un frein à la diffusion de la culture

Journalisme et Multimédia[modifier | modifier le wikicode]

Les différentes licences de type libre associées au journalisme sont les suivantes :

  • Licence GFDL conçue pour garantir la liberté des œuvres de type documentation, article, revue de presse
  • Licence Art Libre s'appliquant aussi bien aux œuvres numériques que non numériques
  • Licence Creative Commons : créée en partant du principe que la propriété intellectuelle était fondamentalement différente de la propriété physique, et du constat selon lequel les lois actuelles sur le copyright étaient un frein à la diffusion de la culture

Industrie et Agriculture[modifier | modifier le wikicode]

Les différentes licences de type libre associées à l’industrie et à l'agriculture sont les suivantes :

Cuisine et Domotique[modifier | modifier le wikicode]

Les différentes licences de type libre associées à la cuisine et la domotique sont les suivantes :