Leçons de niveau 16

Logiciel libre/Les cours universitaires libres

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les cours universitaires libres
Icône de la faculté
Chapitre no 7
Leçon : Logiciel libre
Chap. préc. :Les extensions naturelles
Chap. suiv. :Aspects juridiques
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Logiciel libre : Les cours universitaires libres
Logiciel libre/Les cours universitaires libres
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les cours libres sont des cours qui sont proposés librement par leurs créateurs (professeurs, établissements universitaires, sociétés, étudiants, etc).

L'exemple le plus courant de cours libre étant représenté par les cours et leçons libres de Wikiversité. On dénombre aussi un grand nombre de ces cours libres sur les plateformes e-learning (voir l’article wikipedia Learning management system ou Technologies de l'information et de la communication pour l'éducation).

Principes des cours libres[modifier | modifier le wikicode]

Ils reposent sur les mêmes principes que des logiciels libres

  • libre téléchargement
  • libre installation
  • libre utilisation
  • libre modification
  • libre diffusion

Ils peuvent être (et sont dans la plupart des cas) gratuits pour les étudiants. Le concepteur demandant simplement à rester cité comme auteur.

Ces cours peuvent être des documents, des images, des textes, des sons, des films, des musiques, des logiciels... Leurs auteurs ont choisi de définir les conditions d'utilisation de façon plus souple que celles définies par défaut dans la législation par le droit d’auteur.

L'effet collaboratif[modifier | modifier le wikicode]

De plus, un effet collaboratif se développe autour des « cours libres », comme cela se fait pour les logiciels. Cela apporte au concepteur, entre autres, une lecture, une correction et une aide de spécialistes du sujet traité (enseignants ou non) pour les préparations des cours, des travaux dirigés, des travaux pratiques.

In extenso, cette même aide est souvent apportée par les étudiants eux-mêmes, qualifiant les cours et les exercices selon leur progression dans la compréhension du sujet.