Littérature de jeunesse en anglais : Walter Crane, Ourson et Valentin/La statue qui dit tout

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapitre 7 : La statue qui dit tout
bouton image vers le chapitre précédent Le château du chevalier vert





White open book.svg

Et alors, à l'entrée de la cour du château ils virent une immense tête d'airain,
Qui se mit à prononcer de merveilleuses paroles – sur leur origine et leur naissance,
Sur le couvent isolé où leur mère Bellisant s'était réfugiée,
Sur le Roi et la Reine de France qui étaient en fait leur oncle et leur tante,
Sur l'Archevêque qui avait avoué ses mensonges, en pleurant et en se repentant,
Sur l'Empereur, leur père, parti à la recherche de son épouse et de ses fils.
Et c’est ainsi que les perdus furent retrouvés, que le mal fut réparé conformément au fond déroulement des choses.

Ils firent de bons mariages et vécurent longtemps, Ourson et Valentin.