Littérature de jeunesse en anglais : Leslie Brooke, L'oie aux plumes d'or/La première épreuve

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche





White open book.svg

Le roi dit à Simplet qu’il devait d’abord lui ramener un homme capable de boire un cellier de vin. Simplet pensa toute de suite au petit homme gris qui serait certainement ravi de l'aider.

Simplet repartit dans les bois et à l'endroit où il avait abattu l'arbre, il rencontra un homme qui avait l'air très malheureux. Simplet lui demanda ce qu’il avait et l'autre lui répondit :

-- « J’ai une soif terrible, je n'arrive pas à l'étancher. Je ne supporte pas l'eau froide. J’ai vidé un tonneau de vin mais qu'est-ce qu'un tonneau sinon une simple goutte pour un homme aussi assoiffé que moi ? »

-- « Si c’est le cas, je peux vous satisfaire, » répondit Simplet. « Venez avec moi, vous boirez jusqu'à plus soif. »

Il le conduisit à la cave du roi et l'homme s'assit tout de suite en face du plus grand tonneau et but et but encore si bien que le jour n'était pas fini qu’il avait vidé le cellier de vin.

Alors Simplet demanda à nouveau la main de la fille du roi. Mais le roi était furieux à l’idée qu'un simplet épouse sa fille et lui imposa de nouvelles conditions.