Leçons de niveau 14

Lipides/Méthodes de séparation et de dosage

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Méthodes de séparation et de dosage
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Lipides
Chap. préc. :Stérols et molécules lipophiles
Chap. suiv. :Membranes biologiques
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Lipides : Méthodes de séparation et de dosage
Lipides/Méthodes de séparation et de dosage
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Faire un dosage consiste à rechercher la quantité de matière d'une espèce chimique en solution, appelée réactif titré, en la faisant réagir totalement et rapidement avec une espèce chimique en solution de concentration bien connue, appelée réactif titrant=> étude quantitative La réaction utilisée doit être rapide et totale. Plusieurs familles de dosage se distinguent :

Titrage direct : le réactif titrant et l’espèce à analyser sont directement mis en présence : il y a réaction entre ces deux réactifs.

Titrage indirect : l’espèce à titrer ne réagit pas directement avec la solution titrante.

A une solution contenant l’espèce à titrer A, on ajoute un excès de solution contenant l’espèce titrante B. L’excès de B est ensuite dosé par une espèce C. Nous avons essayé de regrouper les différentes méthodes de dosage en expliquant brièvement leur principe et en y apportant des exemple concrets. Nous n’entrerons pas dans les détails de chaque techniques pour pouvoir garder une vue d’ensemble. Il nous a semblé également intéressant de se remémorer les techniques d’exploitation des courbes expérimentales.


Dosage volumétrique[modifier | modifier le wikicode]

Ce dosage est réalisé par addition d'une solution dans une autre. Cette méthode sera destructive.


Méthode colorimétrique[modifier | modifier le wikicode]

On effectue le dosage à partir d'espèce chimique dont l'une possède une couleur caractéristique. Le point équivalent est repéré par le changement de couleur de la solution.

− 5 Fe 2+ (aq _ verdatre) + MnO4 (aq _ violet ) + 8 H + ( aq _ incolore) =

5 Fe3+ (aq _ jaune _ pale) + Mn 2+ (aq _ incolore) + 4 H 2O

Le dosage est réalisé en deux temps:

• 1er dosage rapide en ajoutant des volumes successifs du réactif titrant pour repérer approximativement le volume équivalent correspondant à la persistance de la couleur violette (excès de MnO4-). 2 • 2e dosage, au cours duquel les volumes du titrant sont ajouté rapidement