Leçons de niveau 1

Limousin/Première approche/Les consonnes

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ces informations sont en partie issues du petit guide de lecture de l'IEO Limousin (voir liens en bas de page).

Début de la boite de navigation du chapitre
Les consonnes
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Première approche
Chap. préc. :Les diphtongues
Chap. suiv. :Les accents
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Première approche : Les consonnes
Limousin/Première approche/Les consonnes
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

À bien prononcer[modifier | modifier le wikicode]

Le -j- et les -ge- / -gi-[modifier | modifier le wikicode]

-j- et le -g- devant i et e se lit [dz], [dj], [z] o [j] (API : [dz], [dʒ], [z] ou [ʒ]) suivant les zones géographiques :

jau

[djaw]

(coq)


giton

[djitou]

germe


chamge

[tchandjé]

je change

Le -c-[modifier | modifier le wikicode]

-c-, pas de souci, c'est comme en français

Le -x-[modifier | modifier le wikicode]

Le -x- a plutôt tendance à être prononcé comme un -s- :

lexic

[lèyssi]

(lexique)


expausar

[espòwza]

(exposer)


Idem pour le son ks du cc + i/e :

occitan

[oussitan]



Les groupes consonantiques[modifier | modifier le wikicode]

Le consonnes associées à un "h"[modifier | modifier le wikicode]

-lh- se lit [ly] (API : [ʎ]) on l'appelle "l mouillé", ou [y] :

la filha

[lò filyò]

(la fille)


trabalh

[trabay]

(travail)


-nh- se lit [gn] (API : [ɲ]) :

banhar

[bagna]

(baigner)


cronhava

[crougnavò]

(il croquait un fruit)


-ch- se lit [ts], [tch], [s] o [ch] (API : [ts], [tʃ], [s] ou [ʃ]) suivant les zones géographiques :

chabreta

[tchabrètò]

(cornemuse limousine)


'chabar

[tchaba]

(finir / achever)


Le -mn-[modifier | modifier le wikicode]

Le mn sont deux consonnes que l'on peut croiser ensemble. Elles se prononcent comme un n long :

femna

[fènnò]

(femme)


semnar

[sènna]

(semer)


Le double -n-[modifier | modifier le wikicode]

-nn- après un a divise en [an + n] :

annada

[an-nadò] (avec un an nasale)

(année)


Anna (≠ Ana)

[an-na]

(Anne, le prénom)


-tj- et -tg-[modifier | modifier le wikicode]

Ils se lisent avec les même règles que le -j- et le -g-.

viatjar / voiatjar

[vyadja / vouyadja]

voyager


messatge

[méssadjè]

message


vilatge

[viladjè]

(village)


imatgier

[imadjiè]

imagier


Les consonnes finales[modifier | modifier le wikicode]

Elles ne se prononcent généralement pas mais nous les écrivons car elles ont un rôle étymologique, que nous retrouvons souvent dans leur version féminine :

bac

[ba]

(→bacada)

(auge, pâtée des cochons)


topin

[toupi]

(→topina)

(marmite / pot, grosse marmite)


jorn

[djour]

(→jornada)

(jour, journée)


filh

[fi]

(→filha)

(fils, fille)


parelh

[parè]

(paire)


fach

[fa]

(→facha)

(fait, faite)


  • Seules exceptions, le -n final dans les formes conjuguées (3ème pers. du

pluriel) et le -r dans quelques cas :

per (pour), sur, mar (mer)…


Le -tz-[modifier | modifier le wikicode]

Le -tz est muet à la fin d'un mot :

potz

[pou]

(puit)


patz

[pa]

(paix)


vos podetz ?

[vou poudè]

(vous pouvez ?)


troubairitz

[troubèiri]

(féminin de troubadour)

Les infinitifs[modifier | modifier le wikicode]

minjar

[mïndja]

(manger)


poder

[poudè]

(pouvoir)


venir

[véni]

(venir)


  • Exeption, dans l'ouest de la Haute-Vienne et la Charente Limousine, où les infinitifs en -er son prononcés [-èr] ou [-ar] (poder [poudar], saber [sabar]).


Le -s / -s-[modifier | modifier le wikicode]

  • Lorsqu'il marque le pluriel ou qu'il représente une lettre étymologique, il ne se prononce généralement pas mais il allonge la voyelle qui le précède :


las femnas

[lâ fèmnâ]

(les femmes)


los òmes

[loû òmèï]

(les hommes)


baston

[bâtou]

(bâton)


escòla

[èïcòlo]

(école)…


  • On notera la transformation du -es- en [èï] (API : [ɛj]), phénomène que l'on retrouve dans plusieurs parlers nord-occitans (on dit que le s se vocalise).

À l'ouest de la Haute-Vienne et la Charente Limousine le -es- donne un [-è long-] (API : [ɛ:]).


  • Avant un i + voyelle, le s peut se transformer en [ch] :

'sieta-te !

[chétò tè]

Assieds-toi !


'na 'sieta

[nò chiètò]

(une assiette)


Liens extérieurs[modifier | modifier le wikicode]