Leçons de niveau 13

Les systèmes économiques/L'économie domaniale fermée

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
L'économie domaniale fermée
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Les systèmes économiques
Retour auSommaire
Chap. suiv. :L'économie artisanale urbaine
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Les systèmes économiques : L'économie domaniale fermée
Les systèmes économiques/L'économie domaniale fermée
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

L'économie domaniale est un système économique répandu en Europe après la chute de l'Empire romain d'Occident. Il va durer environ du Ve siècle au XIe siècle. À cette époque, les villes sont en déclin suite aux invasions successives.

Cette économie est basée sur le domaine rural. Ce domaine est une unité juridico-économique établie sous l'autorité d'un seul propriétaire = un seigneur, un ecclésiastique ou une communauté religieuse. Elle est fermée car elle se suffit à elle-même. L'économie domaniale est une économie d' autoconsommation. Ce n’est pas une économie d' échanges et la monnaie ne joue pas un grand rôle.

L'économie féodale se caractérise par le pouvoir du seigneur qui détient tous les droits. Il est le juge des habitants du domaine. Le servage y remplace peu à peu l'esclavage. Les serfs ne sont pas des esclaves mais ne sont pas non plus des hommes libres.

L'économie domaniale est un système peu développé dont les résultats sont assez médiocres. Elle s'accompagne en effet d'une économie de subsistance, liée à l'autarcie et l'insécurité due aux divisions politiques de l'époque. Les surplus de production y sont donc quasi-inexistants ce qui empêche tout développement économique.