Leçons de niveau 9

La lumière/Lumière et couleur

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Lumière et couleur
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : La lumière
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Synthèse de la couleur
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « La lumière : Lumière et couleur
La lumière/Lumière et couleur
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre a pour but de définir les relations entre couleur et lumière.

De quelle couleur est la lumière ?[modifier | modifier le wikicode]

Nous attribuons souvent, de façon erronée, une couleur jaune ou blanche à la lumière du soleil. Cependant, une expérience d'Isaac Newton avec un prisme a permis de définir sa couleur. Nous arrivons aux mêmes conclusions que lui en plaçant la face lisible d'un compact disque au soleil. Le reflet multicolore que nous obtenons peut être considéré comme la véritable couleur de la lumière. Ainsi, la lumière ne possède donc pas une seule couleur mais de nombreuses.

Le spectre lumineux de la lumière[modifier | modifier le wikicode]

Le reflet obtenu avec le CD est appelé spectre lumineux. Celui-ci est formé de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel : rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet, mais il n'existe aucune délimitation entre celles-ci. (L'indigo que certains physiciens voulaient voir, pour se conformer au chiffre 7, n'existe pas). Nous parlons de spectre continu, car il possède tous les degrés possibles de couleurs, allant du rouge au violet.

Spectre lumineux continu

Rapport entre lumière et couleurs[modifier | modifier le wikicode]

Absorption et diffusion de la nappe

D'où provient la couleur d'un objet ? Nous savons que dans notre salle à manger à l’heure du déjeuner, notre nappe est rouge. Cependant, si dans la nuit nous nous levons et regardons celle-ci, elle ne sera plus rouge mais noire comme le reste de la pièce. C'est la lumière qui projette à nos yeux les différentes couleurs qui nous entourent. Cette projection obéit à des règles. Nous disons qu'un objet absorbe ou diffuse de la lumière. Nous voyons la nappe comme rouge car celle-ci diffuse la lumière rouge et absorbe toutes les lumières d'une autre couleur.


  • Un objet possédant une couleur, diffuse sa propre couleur et absorbe toutes les autres.
  • Un objet blanc diffuse toutes les couleurs de la lumière qu’il reçoit.
  • Un objet noir absorbe toutes les couleurs de la lumière qu’il reçoit.niveau