Leçons de niveau 11

La classification périodique des éléments/La classification périodique

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La classification périodique
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : La classification périodique des éléments
Chap. préc. :La représentation de Lewis
Chap. suiv. :Règles de l’octet et du duet
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « La classification périodique des éléments : La classification périodique
La classification périodique des éléments/La classification périodique
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Organisation[modifier | modifier le wikicode]

La classification comporte plus d’une centaine d’éléments dont 90 % se trouvent à l’état naturel.

  • Les éléments sont classés par numéro atomique croissant.
  • On classe dans une colonne les éléments qui ont le même nombre d’électrons sur leur dernière couche. Une colonne s’appelle une famille.
  • On va à la ligne à chaque fois on remplit une nouvelle couche. Une ligne s’appelle une période.

Lien avec les propriétés chimiques[modifier | modifier le wikicode]

Les propriétés chimiques d’un élément sont liés au nombre d’électrons célibataires qu’il a sur sa dernière couche. Les éléments qui ont le même nombre d’électrons célibataires ont les mêmes propriétés chimiques. Dans une même colonne, les éléments ont donc des propriétés chimiques voisines.

Quelques familles d’éléments chimiques[modifier | modifier le wikicode]

Les alcalins[modifier | modifier le wikicode]

Les alcalins sont la première colonne de la classification sauf l’hydrogène.

  • Ils sont tous une électron célibataire.
  • Ce sont des métaux.
  • Dans la nature, ils sont présents sous forme d’ions (Li+, Na+, K+). Dans les laboratoires, on les conserve dans de l’huile.

Les halogènes[modifier | modifier le wikicode]

Les halogènes sont avant la dernière colonne. Par exemple : F, Cl, Br, …

Ils ont tendance à donner des anions. Par exemple : F, Cl, Br, …

Les gaz nobles[modifier | modifier le wikicode]

Les gaz nobles sont dans la dernière colonne. On appelle ainsi qu’ils ne font pas de réactions chimiques, il n’ont pas d’électrons célibataires. On les appelle les gaz rares (sauf radon) car ils sont présents à l’état trace dans l’atmosphère.