Leçons de niveau 11

Introduction à la psychologie sociale, du travail et des organisations/Annexe/Biographies

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Biographies
Image logo représentative de la faculté
Annexe 1
Leçon : Introduction à la psychologie sociale, du travail et des organisations

Annexe de niveau 11.

Précédent :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Annexe : Biographies
Introduction à la psychologie sociale, du travail et des organisations/Annexe/Biographies
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




Ce chapitre annexe est une base de données biographiques qui décrit les auteurs abordés dans le chapitre d’introduction à la psychologie sociale, du travail et des organisations. Les auteurs sont classés par ordre alphabétique.

Bavelas (Alexander)[modifier | modifier le wikicode]

Alexander Bavelas est un psychologue et sociologue américain né en 1920 qui a fondé le Group Networks Laboratory au Massachusetts Institute of Technology en 1948. Il travailla en étroite collaboration aux travaux sur la « dynamique de groupe » avec Lewin (supra).

Après des études à l'université de l'Iowa, il soutient en 1948 sa thèse de psychologie sociale au Massachusetts Institute of Technology, dans laquelle il établit une relation entre les mathématiques et les groupes sociaux. Il a enseigné la psychologie et l'administration des entreprises à l'université de Stanford avant de devenir professeur de psychologie au MIT.

Dans son Étude sur les réseaux de communication (1950), Alex Bavelas émet l'hypothèse que la structure de communication affecte la performance d'un groupe. Afin de valider sa proposition, il mesure la communication selon le concept de distance, et cela sur différents réseaux de communication.

Lewin (Kurt)[modifier | modifier le wikicode]


Kurt Lewin (9 septembre 1890 - 12 février 1947) est un psychologue allemand émigré aux États-Unis dans les années 1930. On lui doit l’expression « dynamique de groupe » et de nombreux travaux sur la « Recherche-Action ».

Ringelmann (Maximilien)[modifier | modifier le wikicode]

Maximilien Ringelmann (1861 - 1931) fut un ingénieur Français d'agronomie à l'Institut National Agronomique. Il est à l'origine de l'effet Ringelmann plus connu sous le nom de « paresse sociale » (1913). C'est grâce à ses écrits que Ringelmann fut décrit par certains comme un fondateur majeur de la psychologie sociale (avec Norman Triplett).

Triplett (Norman)[modifier | modifier le wikicode]

Norman Triplett (1861 - 1931) fut un psychologue du travail qui étudia à l'université d'Indiana. En 1898, il a écrit ce qui est maintenant reconnu comme la première étude publiée dans le domaine de la psychologie sociale. Son expérience à porté sur la « facilitation sociale ».