Leçons de niveau 12

Introduction à l'électrostatique/Introduction

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Image logo représentatif de la faculté

Introduction à l'électrostatique/Introduction est une ébauche concernant la physique. Vous pouvez aider le projet Wikiversité en l'améliorant.

Début de la boite de navigation du chapitre
Introduction
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Introduction à l'électrostatique
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Loi de Coulomb
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction à l'électrostatique : Introduction
Introduction à l'électrostatique/Introduction
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Découverte de l'électricité[modifier | modifier le wikicode]

La découverte des phénomènes électrostatiques remonte à l'Antiquité grecque. Il était déjà connu que l'ambre jaune, une fois frottée, exerçait une attraction « à distance » sur les corps qui l'entourent. Cette propriété fut baptisée « électricité » : de l'ambre préalablement frottée se trouve « chargée d'électricité ». Ainsi, la quantité d'électricité contenue dans un corps s’appelle sa charge électrique.

Deux types de charges[modifier | modifier le wikicode]

Considérée pendant plusieurs siècles comme une étrangeté, l'étude des phénomènes électriques ne se développe qu’à partir du XVIIIe siècle. En 1733, François du Fay découvre que :

  • deux objets frottés avec une baguette d'ambre se repoussent,
  • deux objets frottés avec une baguette de verre se repoussent également,
  • un objet frotté avec une baguette d'ambre et un objet frotté avec une baguette de verre s'attirent.

Il baptisa à l'époque ces deux types d'électricité « électricité résineuse » et « électricité vitreuse ». Il avait ainsi démontré l’existence de deux types de charges électriques.

Autres phénomènes et expériences d'électrostatique[modifier | modifier le wikicode]