Leçons de niveau 14

Introduction à l'écologie

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher

Sciences de la terre.svg
 
Interwikis

Sur les autres projets Wikimedia :


Présentation générale :[modifier | modifier le wikicode]

Qu’est ce que l’écologie ?[modifier | modifier le wikicode]

L’Écologie est un paradigme en évolution suivant les informations récoltées par les chercheurs, de ce fait l’écologie est énormément complétée jusqu’à débordée du cadre de sa création au 18ème siècle.

Les différentes formes d’écologie[modifier | modifier le wikicode]

Sous le terme écologie, de nombreuses idées sont différente :

- Écologie scientifique

- Environnement

Les préoccupation qui concernent les sociétés humaines comme la qualité de l’eau, de l’air, des sols, des aliments. Le développement de sociétés humaines a provoqué de nombreux problème et thématiques en matière d’environnement. Par exemple l’évacuation et recyclage des produits, des problèmes de santé (exemple asthme chez les enfants plus fréquent dans les villes très industrialisée).


- Ecologie politique

Beaucoup de politiques se posent des questions sur l’écologie de part l’enjeu majeur que cela représente. Ce terme et le mouvement de pensé associé est né dans les années 1960-70 aux USA. Et de part sa complexité cela reste encore très diversifiée.

- Ecologie philosophique

C’est la forme militante, celle que l’on peut pratiquer sans s’en rendre compte directement au quotidien en recyclant les déchets par exemple. Cette forme de l’écologie demande une réflexion ainsi qu’une volonté d'adaptation. C’est une écologie citoyenne.

- Ecologie commerciale

Ce qui concerne le bio. Utiliser l’écologie pour promouvoir la vente de produits relativement sains.


De part cette diversité de forme le mot écologie est devenu complètement polysémique.

Remarque : L’écologue : chercheurs et techniciens utilisant l’écologie scientifique.

L’écologiste : terme plus général utilisé notamment pour l’écologie philosophique.

Écologie scientifique[modifier | modifier le wikicode]

L’écologie est une discipline à la croisée des sciences de la vie et des sciences de la terre. La discipline fut définie par les grecs il s’agit d’une démarche et non d’un statut. Elle se détermine aussi par son champs d’étude pouvant aller de la technique (mathématiques par exemple) aux objets même de l’étude (zoologie, botanique par exemple).

Ainsi elle se distingue grammaticalement par une terminaison : 
      - “ique” pour la technique d’étude
      - “logie” pour l’objet de l’étude

Remarque : La botanique est une exception car les grecs ne pensaient pas les plantes comme des êtres vivants.

Science et écologie[modifier | modifier le wikicode]

La science s’emploie selon deux méthodes : Inductive : l’étude se porte d’abord va sur le terrain, où les observation sont multipliées dès qu’elles découlent des théories généralisables. Cette approche rend compliqué les démarches expérimentales. A l’échelle mondiale nous pouvons employer les démarches comparatives

Déductive : Dans ce cas les hypothèses sont d’abord émise puis testées, l’approche expérimentale est souvent utilisée.


L’écologie se place avec un ensemble de disciplines scientifiques :

Botanique: échelle des cellules, tissus, organisme, végétation... Chaque niveau est constitué du niveau en dessous.

Zoologie : reprend le principe d’application à toutes les échelles, appliquée aux animaux.

Géologie/Pétrologie : toutes les échelles : les minéraux, puis les roches, ensuite massif montagneux par exemple, jusqu’aux continents, planète.

Climatologie: études des variations climatiques, toujours notion d’échelle en partant du local vers le global.

En écologie il faut se situer par rapport à une échelle et considérer les ensembles de problématiques tout en utilisant les informations les théories, les ressources dont nous avons besoin. De ce fait l’ensemble de ces données proviennent de nombreux domaines (planétaire voir astronomique ou une ville en particulier tout dépend de l’étude faite.) Une scientifique. L’écologie scientifique est donc une discipline de synthèse qui recherche des informations dans différents domaines.

Remarque : En ce sens l’écologie scientifique n’est pas très différente de la géographie par exemple.

Voici une liste exhaustive des emprunts fait par en écologie scientifique :

- A la physique : les lois de l’énergie, vu que les écosystèmes fonctionnent grâce à l’énergie du soleil et en petit partie à celle géothermique. Les notions de cycle et de flux sont aussi prises en compte : exemple de la vie commençant à l’état organique et de l’état des molécules lors de la mort du vivant), ...
- Aux mathématiques : la statistique, l’écologie est par définition une étude statistique, statistiques permettant de valider les observations faites.  La logique, la théorie des ensembles, la théories des systèmes (= systémiques), … 
- A la géologie : comme dans les domaine de la pédologie, la géomorphologie, la paléontologie car le fonctionnement des écosystèmes actuel dépend d’une évolution d’espèces et sont implantés sur des plaques lithosphériques  qui bougent. Exemple le continent antarctique est passé par des latitudes tropicales et maintenant est au pôle sud. La volcanologie, glaciologie, sédimentologie, sont aussi des domaines utilisés de manière générale car il y a besoin de la géodynamique externe et interne pour connaître le fonctionnement des écosystèmes.
- A l’informatique :  permet la création de modèles, permet d'effectuer des prédictions afin de prévenir d’éventuel scénario. 

- A la biochimie : en travaillant sur écosystèmes et le vivant il est crucial de savoir ce qui se passe au niveau du métabolisme comme la photosynthèse par exemple.

Et bien d’autres domaines encore...

Les subdivisions de l’écologie[modifier | modifier le wikicode]

De part sa complexité l’écologie est à l’origine de nombreux domaines :

Via un préfixe :

  • La synécologie : travail sur un ensemble d’être vivant
  • L’autoécologie : travail sur une espèce
  • La démo écologie : sur les populations
  • La gén écologie : sur la génétique
  • Phyto écologie : sur la partie végétal
  • Zoo écologie : sur la partie animale

Ou sous d’autres dénominations :

  • Chorologie : pourquoi certaines espèces existent dans certaines régions et pas d’autres.
  • Coenologie : étudie les sociétés
  • Sociologie
  • Ecotoxicologie : transfert des polluants toxiques
  • Ecophysiologie : Physiologie des êtres vivants en milieu naturel ou reconstitué naturel.
  • Ethologie : étudie le comportement.
  • Ecologie numérique : étudie écosystème géré à travers des ordinateur pour voir ce que ca peut donner d’un point de vue évolutif.
  • Biocénotique (ou biocénologie) : étudie les communautés