Leçons de niveau 15

Interactions entre les cellules et l'environnement/Revêtement de la surface cellulaire

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Revêtement de la surface cellulaire
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Interactions entre les cellules et l'environnement
Chap. préc. :Introduction aux interactions
Chap. suiv. :La matrice extracellulaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Interactions entre les cellules et l'environnement : Revêtement de la surface cellulaire
Interactions entre les cellules et l'environnement/Revêtement de la surface cellulaire
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La surface cellulaire est constituée d'un revêtement de glucides, on parle de glycocalyx ou de cell coat. Les glucides se trouvent au niveau de phospholipides et de protéines membranaires (glycoprotéine transmembranaire).

On peut facilement observer cette structure au niveau des cellules épithéliales bordant l'intestin (épithélium simple prismatique) et au niveau de la zone pellucide de l'ovocyte (zone acelullaire, elle est constituée d'un matériel sécrété par l'ovocyte lui-même). La mise en évidence de ce complexe se fait par coloration (au MO). Il est également visible au ME.

Le glycocalyx joue un rôle entre les cellules ou entre les cellules et les substrats extracellulaires. Il permet la protection des cellules (barrière biologique).