Leçons de niveau 9

Hypothèse d'Alfred Wegener/Constats

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Constats
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Hypothèse d'Alfred Wegener
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Théorie
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Hypothèse d'Alfred Wegener : Constats
Hypothèse d'Alfred Wegener/Constats
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

En 1912, A. Wegener écrit son premier article sur ses observations. Les voici :

Concordance des côtes Atlantiques[modifier | modifier le wikicode]

La complémentarité des côtes africaines et des côtes de l'Amérique du Sud laisse à penser que ces continents formaient un seul et même bloc. Suite à ce constat, Wegener en conclus que tous les continents étaient réunis dans un passé lointain en un seul continent.

Animation montrant la dislocation de la Pangée

Répartition géologique[modifier | modifier le wikicode]

Wegener constate que sur le continent africain et américain, se trouvaient des fossiles d'espèces identiques : Les Cynognathus (il y a 240 Ma) et les Mesosaurus (il y a 260 Ma).

Par la suite, il continua à concorder les fossiles et trouva sur plusieurs continents, les mêmes espèces, des Clossopteris (240 Ma) et Lystrosaurus (240 Ma).

La seul façon de comprendre cette répartition est que ces continents étaient réunis il y a 200 Ma.

Gondwana fossil map ger.png

Traces d'anciennes glaciations[modifier | modifier le wikicode]

Sur différents continents (dont l'Inde), on retrouve des traces de glaciations datant de 250 Ma (tillites). Une calotte glaciaire sur des zones tropicales est impensable ; d'ailleurs, le sens des écoulements des glaces est à l'inverse de ce qu’ils doivent être.

Grâce à la théorie de Wegener, l'Inde, l'Afrique, l'Amérique et l'Océanie étaient réunis à l'Antarctique, qui avait une calotte glaciaire. Ainsi, l'écoulement des glaces est de nouveau normal, du centre du continent vers les côtes.

Correspondance des structures géologiques[modifier | modifier le wikicode]

On constate une concordance entre les structures géologiques à l'intérieur des continents :

  • Les boucliers de l'Afrique et de l'Amérique concordent parfaitement grâce à la théorie de Wegener. Certains micro-boucliers de l'Amérique se raccordent à des boucliers important de l'Afrique et certaines chaînes de montagnes également.
  • Même chose en Europe avec le bouclier Balte et Canadien.

Grâce à Wegener, ces boucliers se rassemblent.