Leçons de niveau 17

Hypercubes/Les différentes catégories

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les différentes catégories
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Hypercubes
Chap. préc. :Historique
Chap. suiv. :Conception de cubes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Hypercubes : Les différentes catégories
Hypercubes/Les différentes catégories
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Les différentes formes d’architectures d’hypercubes OLAP (ONLINE ANALYTICAL PROCESSING)[modifier | modifier le wikicode]

OLAP

Le concept OLAP ou littéralement en français "le traitement analytique en ligne" renvoie aux bases de données et au traitement de l'information selon plusieurs axes.


Les différentes formes d'architectures d'hypercubes OLAP sont répertoriées ci-dessous :


  • M-OLAP (multidimensionnel)

Cette génération d’hypercube est la plus courante et aussi la plus rapide. Ici les données sont pré-synthétisées et stockées dans un cube multidimensionnel. Il apparaît comme le meilleur outil OLAP grâce à ses rapports d’analyse complet et facile d’utilisation. M-OLAP est aussi capable de réaliser de nombreux calculs complexes. Cependant cette forme d’OLAP est très peu modulable, et traite un nombre limité de données comparé par exemple à un outil comme R-OLAP.


  • R-OLAP (relationnel)

R-OLAP fonctionne principalement avec des données se trouvant dans une base de donnée relationnelle. R-OLAP utilise les mêmes fonctions que la traditionnelle OLAP mais ne requiert pas un investissement financier aussi conséquent, c’est la version la moins chère d'OLAP. R-OLAP permet de traiter un nombre infini de données, en contrepartie de sa grande taille c’est la forme d’OLAP la plus lente.


  • H-OLAP (hybride)

H-OLAP est une version hybride de M-OLAP et de R-OLAP. Il a été créé dans le but de gommer les inconvénients de M-OLAP et de R-OLAP tout en gardant leurs avantages. Elle peut donc utiliser des tables relationnelles ainsi que des tables multidimensionnelles. Cette version est la plus aboutie des versions OLAP.


Il existe également d’autres catégories d’OLAP beaucoup moins connues :

  • Web OLAP
  • Bureau OLAP
  • Mobile OLAP
  • Spatial OLAP