Leçons de niveau 10

Guerre froide/Le retour de la tension

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le retour de la tension
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Guerre froide
Chap. préc. :La détente
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Guerre froide : Le retour de la tension
Guerre froide/Le retour de la tension
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La Guerre froide[modifier | modifier le wikicode]

Mikhaïl Gorbatchev, dirigeant de l'URSS et Ronald Reagan président des États-Unis

1975 — 1991 : le retour de la tension et la fin de la Guerre Froide[modifier | modifier le wikicode]

Un climat de nouveau tendu entre 1975 et 1985[modifier | modifier le wikicode]

Pourquoi ?

- Les USA sont ébranlés par leurs défaites au Viêt Nam, par des scandales politiques ("Watergate" et démission du président Richard Nixon) et par la perte d'alliés (Iran).
- L'URSS en profite pour s'étendre en Afrique, en Asie ; en 1979 elle envahit l'Afghanistan et menace le pétrole du Moyen-Orient, résultats : de 1980 à 1985 réaction violente des États-Unis avec le président Reagan qui relance la course aux armements.
- Les fusées Pershing aux États-Unis contre les SS 20 en URSS.

Gorbatchev et l'effondrement du bloc communiste (1985 — 1991)[modifier | modifier le wikicode]

Gorbatchev pense que l'économie de l'URSS en crise ne pourra pas supporter le coût énorme de la Guerre froide.
Il renoue le dialogue avec les USA en retirant ses troupes d'Afghanistan et en signant des accords de désarmement sans précédent en 1987.
En revanche, il échoue dans ses réformes de l'URSS (Perestroïka en économie, Glasnost en politique). Cela provoque la révolte des peuples des pays de l'est de l'Europe : En 1989 (le 9 novembre), le mur de Berlin et le rideau de fer tombent.
En 1990, l'Allemagne est réunifiée ; le 25 décembre 1991, Gorbatchev démissionne, l'URSS éclate et disparait.

La Guerre froide est terminée !