Leçons de niveau 2

Grec/Grammaire/Alphabet

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Note : si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Début de la boite de navigation du chapitre
Alphabet et prononciation
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Grammaire grecque
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Conjugaison
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Grammaire grecque : Alphabet et prononciation
Grec/Grammaire/Alphabet
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Alphabet[modifier | modifier le wikicode]

Liste[modifier | modifier le wikicode]

  • Majuscules : Α Β Γ Δ Ε Ζ Η Θ Ι Κ Λ Μ Ν Ξ Ο Π Ρ Σ Τ Υ Φ Χ Ψ Ω
  • Minuscules : α β γ δ ε ζ η θ ι κ λ μ ν ξ ο π ρ σ (ς) τ υ φ χ ψ ω

Explications[modifier | modifier le wikicode]

Le grec moderne s’écrit avec un alphabet de vingt-quatre lettres, hérité du début de la période archaïque (VIIIe siècle av. J.-C.). Chaque lettre correspondait à l’origine à un son différent (avec des ambigüités, concernant principalement les voyelles), mais en grec moderne la prononciation a largement évolué, et plusieurs lettres ou groupes de lettres se prononcent de la même manière, ce qui rend l’orthographe aussi difficile que celle du français ; entendre un mot n’est souvent pas suffisant pour pouvoir l’écrire : par exemple, il existe six graphies pour le son [i] en raison de l’iotacisme survenu entre le Ve siècle et le IIIe siècle av. J.-C.. Le tableau ci-dessous donne la prononciation des lettres. L’accent aigu sur une lettre marque l’accent tonique du mot.

Le grec moderne suit des règles de w:sandhi tant internes qu’externes, qui consistent en assimilations progressives et régressives. Par exemple, un /n/ final voit son point d’articulation s’adapter à la consonne initiale du mot qui suit : il devient [m] devant une consonne labiale et [ŋ] devant une vélaire ; à la fin de certains mots-outils comme την /tin/, τον /ton/, δεν /ðen/, il s’amuït devant une consonne continue ; il voise une consonne occlusive sourde qui le suit (τον πατέρα [to̞(m)‿bɐ.ˈte̞.ɾɐ]) et peut empêcher une sonore de se spirantiser.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Lettres simples

Lettre Nom Prononciation
Α α άλφα (álfa) [ɐ] antérieur comme dans patte, pas pâte
Β β βήτα (ta) [v] en grec moderne.
Γ γ γάμμα (mma) devant les sons /a/, /o/ et /u/, [ɣ] proche du r français de rien mais vélaire et non uvulaire ; devant les sons /i/ et /e/, [ʝ] proche du y de yoyo
Δ δ δέλτα (délta) [ð] th anglais sonore de this
Ε ε έψιλον (épsilon) [e] d’aperture intermédiaire entre tête et été
Ζ ζ ζήτα (ta) [ʒ˖] son à mi-chemin entre le j et le z français
Η η ήτα (íta) [i] comme fini
Θ θ θήτα (thíta) [θ] th anglais sourd de think
Ι ι ιώτα (ta) (giota) [i] comme fini
Κ κ κάππα (ppa) devant les sons /a/, /o/ et /u/, [k] comme kangourou ; devant les sons /i/ et /e/, [c] proche du ti dans tiens
Λ λ λάμδα (lámda) [l] comme lettre
Μ μ μι (mi) [m] comme moi
Ν ν νι (ni) [n] comme nous
Ξ ξ ξι (ksi) [kʃ˖] comme le x d’axe (en général : ξέρω /ˈksɛɾɔ/ « je sais ») ou [gʒ˖] comme le x d’exemple (derrière ν : δεν ξέρω = /ðeŋ ˈgzeɾo/ pouvant aller jusqu’à /ðeg-/ = « je ne sais pas »)
Ο ο όμικρον (ómicron) [o] d’aperture intermédiaire entre hotte et hôte
Π π πι (pi) [p] comme patte
Ρ ρ ρω (ro) [ɾ] vibrant ou battu (italien Roma, espagnol Madrid)
Σ σ/ς σίγμα (gma) [ʃ˖] son à mi-chemin entre le ch et le s français (jamais /z/ comme dans rose, sauf devant consonne sonore : σβέλτος, σμάλτο /zv-, zm-/ « svelte, émail »)
Τ τ ταυ (taf) [t] comme tête
Υ υ ύψιλον (ípsilon) [i] comme dans fini, sauf en deuxième lettre d’une diphtongue graphique : ου se prononce [u] comme dans coucou
Φ φ φι (fi) [f] comme dans faire
Χ χ χι (khi) [ç] : ch allemand de ich devant les sons /i/ et /ɛ/ ([ʝ] sourd) ; [x] : ch allemand de ach devant les sons /a/, /ɔ/ et /u/ ([ɣ] sourd)
Ψ ψ ψι (psi) [pʃ˖] comme dans psychologie
Ω ω ωμέγα (oga) [o] d’aperture intermédiaire entre hotte et hôte

Lettres composées

Lettres Prononciation
αι comme ε : [e]
γγ, γκ devant les sons /a/, /o/ et /u/, [(ŋ)g] comme camping ; devant les sons /i/ et /e/, [(ɲ)ɟ] proche du di dans diamant
ει, οι, υι comme η, ι, υ : [i]
μπ [(m)b] comme dans bar (qui en grec moderne s’écrit μπάρ)
ντ [(n)d] comme dans demain
ου [u] comme dans coucou
τσ [t͡ʃ˖] (affriquée apico-alvéolaire)
τζ [d͡ʒ˖] (affriquée apico-alvéolaire)
λι [ʎ] comme dans l'italien figlio
νι [ɲ] comme dans baignade
αυ [ɐf] (devant κ, π, τ, χ, φ, θ, σ, ξ, ψ), [ɐv] (devant β, γ, δ, ζ, λ, μ, ν, ρ et voyelles)
ευ [ef] (devant κ, π, τ, χ, φ, θ, σ, ξ, ψ), [ev] (devant β, γ, δ, ζ, λ, μ, ν, ρ et voyelles)