Leçons de niveau 15

Formule du crible/Exemple d'application

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Exemple d'application
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Formule du crible
Chap. préc. : Démonstration de la formule du crible
Chap. suiv. : Dénombrement des surjections

Exercices :

Application de la formule du crible
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Formule du crible : Exemple d'application
Formule du crible/Exemple d'application
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Nous allons traiter dans ce chapitre un exemple de problème que l’on résout avec la formule du crible. Le lecteur est invité, après avoir bien compris cet exemple, à faire l'exercice 1 qui est similaire.

Énoncé.

Une urne contient n boules numérotées de 1 à n. On tire indéfiniment dans cette urne avec remise. Soit X la variable aléatoire qui prend pour valeur le numéro du tirage où pour la première fois toutes les boules ont été obtenues au moins une fois. Donner la loi de X.


Corrigé.

Soit r ∈ ℕ, nous devons calculer p(X=r).

Si r < n nous avons de façon évidente p(X=r) = 0. On ne peut pas obtenir toutes les boules si on fait moins de n tirages.

Supposons maintenant r ≥ n.

Soit Bi l’événement : « La boule numéro i n’est pas apparue au cours des r premiers tirages. »

Bi ∩ Bj représentera l’événement : « Les boules numérotées i et j ne sont pas sorties dans les r premiers tirages. »

Bi ∪ Bj représentera l’événement : « Au moins une des deux boules numérotées i ou j n’est pas apparue au cours des r premiers tirages. »

Nous avons donc :


représente la probabilité que les k boules :

ne soient pas sorties au cours des r premiers tirages( les autres peuvent être sorties ou non).

Par conséquent :

Et donc :


est une somme de termes constants. Il y en a autant que ce qu’il y a de façon de choisir k nombres dans l’intervalle 〚1;n〛, c’est-à-dire .

On a donc :

Par conséquent :


Nous avons alors :