Leçons de niveau 14

Essai de pompage/Organisation

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Organisation
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Essai de pompage
Chap. préc. :Introduction
Chap. suiv. :Essais par paliers
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Essai de pompage : Organisation
Essai de pompage/Organisation
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Il existe un ensemble de règles à respecter propres aux essais de pompages. Ces règles visent tout d’abord à éviter tout accident humain et toutes perturbations de l'environnement. Elles visent ensuite à faciliter l'interprétation en produisant des données propres et régulières et en ne compliquant pas les conditions hydrogéologiques. Dans tous les cas des simulations sont très utiles. Selon l'importance de l'essai et selon les pays, une autorisation requise auprès des autorités peut-être nécessaire ; par ailleurs de plus en plus souvent les résultats doivent être remis au autorités qui entretiennent des bases de données hydrogéologiques.

Règles de sécurité[modifier | modifier le wikicode]

Un essai de pompage nécessite habituellement une pompe électrique submersible qui est installée sur le puits et connectée à une source d'énergie par une équipe spécialisée, généralement le foreur travaillant sur le chantier. La pompe doit être installée assez profondément pour éviter son dénoyage. Par sécurité les instruments de mesures (sondes piézométriques manuelles et sondes autonomes) doivent rester au-dessus du corps de pompe.

L'eau pompée est évacuée dans un égout ou un réseau hydrographique. Dans tous les cas, il faut pouvoir s'assurer que le récepteur est en mesure d'accueillir le volume et le débit, sinon il y a risque d'inondation.

Règles pour faciliter l'interprétation[modifier | modifier le wikicode]

Règles générales[modifier | modifier le wikicode]

L'eau est rejetée dans un milieu, choisi et contrôlé

L'incertitude des résultats apportés par l'interprétation de l'essai va entre autres dépendre de la qualité des données recueillies. Ces données sont :

  • le temps (enregistré à la seconde près),
  • le niveau d'eau mesuré aussi précisément que possible dans le puits de pompage et le ou les puits d'observation,
  • le débit pompé.
  • d'autres paramètres (surtout physico-chimiques) qui facilitent l'interprétation.
  • le niveau d'autres aquifères, barrages, rivières, etc.

Nombre et positionnement des piézomètres[modifier | modifier le wikicode]