Leçons de niveau 14

Embryon tridermique/Premier tiers

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Premier tiers
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Embryon tridermique
Chap. préc. :Contexte
Chap. suiv. :Deuxième tiers
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Embryon tridermique : Premier tiers
Embryon tridermique/Premier tiers
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Au cours du premier tiers de la 3e semaine de développement (3SD), il y a mise en place du mésoblaste (entre les deux autres tissus primitifs) et apparition de l’allantoïde. Le mésoblaste est un des éléments qui contribuent à l’apparition d’un troisième feuillet embryonnaire (chorde et mésoblaste).


Si on fait une vue dorsale de l’embryon, à la fin de la 2e SD, le disque embryonnaire est ovoïde, avec deux reliefs : la ligne primitive et le nœud de Hensen.
La mise en place du mésoblaste se fait à partir de la ligne primitive, des cellules ectoblastiques migrent pour venir se placer dans l’épaisseur du disque embryonnaire didermique, entre l’entoblaste et l’ectoblaste.

La migration de ces cellules n’aboutissant pas à la formation d’un tube digestif, il ne s’agit pas de gastrulation chez les êtres humains.


On trouve dans le disque embryonnaire primitif des cellules sur toute la périphérie du disque embryonnaire, deux territoires restent dépourvus de mésoblaste, les migrations se font suivant trois directions principales :

  • Un contingent de cellules migre à partir de la ligne primitive vers les limites latérales du disque embryonnaire.
  • Le deuxième courant de migration se fait à la partie caudale de l’embryon, des cellules migrent depuis l’extrémité caudale, et vont aller se glisser dans la partie périphérique, pour coloniser toute cette partie, elle ne se fait pas au niveau de la partie axiale : l’entoblaste et l’ectoblaste sont encore adhérents : il s’agit de la membrane cloacale. Il apparaît ainsi une région rétro-cloacale à la partie caudale de l’embryon.
  • Le troisième courant de migration se déroule à la partie craniale du système, des cellules migrent depuis l’extrémité craniale de la ligne primitive, pour aller coloniser toute la partie craniale du disque embryonnaire, sauf à la partie externe, où persiste un territoire, la membrane pharyngienne. Il existe, entre le nœud de Hensen et la membrane pharyngienne, une zone centrale où il n’y aura pas de colonisation mésoblastique (!), des cellules vont coloniser toute la partie périphérique du disque embryonnaire. La région dépourvue de mésoblaste est la membrane pré-pharyngienne, où va se former la chorde.

L’allantoïde est un diverticule, qui se situe dans le pédicule embryonnaire (on ne pourra le voir que si on fait une coupe axiale de l’embryon), il se met en place partir du revêtement du lécithocèle secondaire. Ce diverticule est important, car il est à la base de la formation de la vessie (réintégration à la semaine suivante), l’allantoïde est d’origine entoblastique, donc la vessie est bien d’origine entoblastique.