Leçons de niveau 14

Embryon tridermique/Deuxième tiers

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Deuxième tiers
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Embryon tridermique
Chap. préc. :Premier tiers
Chap. suiv. :Troisième tiers
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Embryon tridermique : Deuxième tiers
Embryon tridermique/Deuxième tiers
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Il ne faut pas oublier qu’on observe, dans le MEE, des vaisseaux sanguins, des vaisseaux extra-embryonnaires.

C’est dans la région pré-pharyngienne que se forme la chorde, par la migration de cellules à partir du nœud de Hensen. La formation de la chorde ne se fait pas d’un seul coup : un cordon de cellule se développe à partir du nœud de Hensen en allant de caudal en cranial et de dorsal à ventral.

Lorsque le cordon plein devient une cavité, il forme le canal chordal, qui se développe d’arrière en avant et de haut en bas. À un moment donné, il va s’ouvrir totalement, permettant une communication entre la cavité amniotique et le lécithocèle secondaire: c’est le canal neurentérique. Les cellules d’origine ectoblastique forment la paroi de ce canal, et au milieu de la structure, on voit apparaître un renflement des structures, que l’on trouve sous le nom de plaque chordale (stade où les deux cavités communiquent), épaississement localisé de la face dorsale. Dans un troisième temps, des cellules entoblastiques recouvrent la plaque chordale, pour donner la chorde dorsale.

À partir de ce moment là, le disque embryonnaire est devenu tridermique, avec l’ectoblaste, le chordomésoblaste et l’entoblaste (de dorsalement à ventralement).
Il faut que la communication entre cavité amniotique et lécithocèle secondaire disparaisse (obturation du canal neurentérique).

À la fin du 2e tiers, il apparaît des vaisseaux dans le MEE splanchnopleural, et même dans le chorion périphérique. Ce réseau de vaisseaux sanguins est constitué de cellules sanguines primitives. Il n’y a pas encore de vascularisation (pas de moteur qui fait circuler le sang extra-embryonnaire).
A partir du 18e jour du développement, les villosités choriales, qui étaient secondaires (au 15e jour), se transforment en villosités choriales tertiaires, éléments possédant un axe central vascularisé, entouré de cytotrophoblaste, lui-même entouré par du syncytiotrophoblaste.