EIP-Preface

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Adulte à haut potentiel, non reconnue enfant, et maman de deux enfants intellectuellement précoces, j’ai été confrontée, dès l’entrée en maternelle de mon aînée, aux difficultés de la non prise en compte de ce profil dans le milieu scolaire. Mon intérêt et mon combat pour cette cause qui me tient à cœur, date de 2004 et depuis j’y consacre tout mon temps.

Que d’amalgames et de préjugés dus à une méconnaissance entre tous ces termes que nous entendons autour de la précocité intellectuelle et du haut potentiel !

Pourquoi vouloir coller une étiquette à ces enfants afin qu’ils « rentrent dans une case » que l’on maitrise, alors qu’il s’agit d’une façon d’être que l’adulte doit accepter et comprendre comme pour tout être humain ?

On parle d’une personne qui a un fonctionnement particulier dès la formation de son petit être, dès sa naissance.

Les neurosciences mettent en avant la personnalité singulière de l’enfant IP, son fonctionnement cognitif, son comportement psycho-affectif, différents de la norme.

Force de constater qu’il y a un réel besoin des familles, sur le terrain, j’ai fondé en 2010 l’AEP81, association où nous agissons au plus proche des familles et des adultes, ados et enfants IP. L’AEP81 propose de nombreuses actions et activités autour de la précocité.

Depuis toutes ces années que j’accompagne ces enfants, je suis toujours admirative de leur raisonnement, de leur avis bien pesé et de leur lucidité.

Car ce sont des enfants étonnants, sensibles, vifs, riches, à regarder d’un autre œil : celui de la bienveillance.

Ce sont des enfants que je nomme « hyper » car tout est « plus », « très ».

Ce sont des enfants qui vont bien, qui sont épanouis et joyeux … tant qu’ils ne sont pas meurtris dans leur idéal par un système scolaire trop rigide.

Ce sont des enfants pour lesquels il faut s’adapter, et non pas l’inverse !

Oui, ils ont une autre façon d’appréhender le monde, mais surtout un autre mode d’apprentissage qu’il convient de comprendre et d’accepter pour les accompagner dans leur scolarité.

L'originalité des enfants précoces n’en est pas moins respectable puisqu’elle est un des éléments de la diversité et de la richesse humaine.

Il faut cultiver leurs capacités à hauteur de leur potentiel pour qu’ils s’épanouissent et qu’ils réussissent.

En tant que Présidente de l’AEP81, je collabore avec l’Inspection Académique du Tarn et surtout avec la Référente EIP, pour une meilleure compréhension de ce profil et insertion des élèves IP. 

J’ai aussi informé sur le repérage et l’accompagnement des EIP auprès des médecins scolaires du Tarn, des enseignants, ainsi qu’au rectorat de Toulouse.

J’ai eu le plaisir de contribuer à la conception de cette mallette avec mon regard d’experte, toujours sur le terrain, d’analyste et de consultante en EIP.

Cette mallette va vous permettre de voir, comprendre, « sentir » ce profil particulier de l’enfant intellectuellement précoce et de pouvoir, nous l’espérons, l’accompagner au mieux.

Cette mallette est le produit d’un travail d’équipe entre des enseignants et moi-même.

Vous en souhaitant une bonne lecture !

Lucrèce TRESSOL, consultante EIP, accompagnement éducatif, formatrice et Présidente de l’AEP81.