Leçons de niveau 15

Dynamique des fluides parfaits/Applications pratiques

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Applications pratiques
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Dynamique des fluides parfaits
Chap. préc. :Approche énergétique
Chap. suiv. :Sommaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Dynamique des fluides parfaits : Applications pratiques
Dynamique des fluides parfaits/Applications pratiques
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Vidange d'un réservoir[modifier | modifier le wikicode]

Nous allons utiliser le cas de l'écoulement d'un fluide depuis un réservoir. On cherche à établir la loi de vidange h(t) correspondant à la hauteur de fluide dans le réservoir au temps t. La hauteur initiale est notée h0. Les questions qu’il est nécessaire de se poser sont toujours les mêmes.

Est-ce que le fluide peut être considéré comme parfait?[modifier | modifier le wikicode]

Oui, le fluide peut être considéré comme parfait car...

Est ce que le fluide peut être considéré comme incompressible?[modifier | modifier le wikicode]

Oui, le fluide peut être considéré comme incompressible car... On pourra utiliser la conservation du débit volumique.

S2 étant plus petite que S1, on en déduit que V1 est plus petit que V2

De plus, la vitesse du fluide dans le réservoir (v1) correspond aux variations de la hauteur du fluide en fonction du temps:

Est-ce que l'écoulement est permanent?[modifier | modifier le wikicode]

Non, l'écoulement n’est pas permanent car...

L'équation de Bernouilli est

On remarquera que:

Il vient donc:

Est-ce qu’il y a une ligne de courant?[modifier | modifier le wikicode]

Oui, il existe au moins une ligne de courant, le long des parois. Cette ligne de courant passe par les points 1, 3 puis enfin 2.

Entre 1 et 3 la vitesse est presque égale à la vitesse v1. Entre 3 et 2, la vitesse est presque égale à la vitesse v2. Mais comme, v1 est négligeable devant v2:

V2 ne dépend pas de r entre 2 et 3. Il dépend seulement du temps.

Il vient donc finalement le système d'équation différentielle:

Si la longueur du conduit de 3 vers 2 (la sortie) est nulle (l = 0) alors:

Finalement, il vient donc: