Discussion Département:Arabe

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Apprentissage et progression[modifier le wikicode]

Voici mes réflexions sur l'apprentissage linguistique.

  1. Phonème, graphème, règles relationnelles. En étudiant les vidéos d'accompagnement didactique de Céline Alvarez, pour les classes maternelles, je me suis dis que partir du phonème pour passer au graphème puis intégrer les 'règles' du langage me semble être une progression appropriée. En exploitant (et développant) la page des w:fr:Phonème et les pages respectives w:ar:فونيم en arabe, nous pourrions ajouter sous commons la prononciation de chaque phonème commons:Category:Phonemes.
  2. Vocabulaire et fréquence. À l'aide des articles wikipédiens, nous pourrions exploiter une gamme de mots triés par fréquence d'utilisation. Les étudiant-e-s pourraient ainsi apprendre en priorité les mots les plus util(isés)es (c'est ce qui est fait en classe prépa ;-) "Journal-ease vocabulaire"). Les définitions seraient créées (ou issues) des wiktionnaires ou des 'chapeaux' d'articles wikipédiens. Nous pourrions catégoriser sous les wiktionnaires par thèmes et fréquence d'emploi (emploi très fréquent / emploi fréquent / emploi courant / emploi spécialisé / peu usité). ou faire des listes fixes sous les wikiversités.

Nous pourrions tenter de faire des leçons à trois temps avec les outils de mooc en:File:Wikiversity-MOOC-Script-Demo.ogv. Mais je me dis qu'un serveur mumble et jitsi pour faire des 'classes distribuées' pourrait s'avérer plus intéressant (selon moi). Plus d'interaction entre les apprenants.

Je n'ai pas appris de langue (nouvelle) depuis un moment. Je vais donc peut-être commencer par l'espéranto pour 'réactiver' certains circuits neuronaux.

Bien à vous,

--RP87 (discussion) 10 mars 2017 à 13:42 (UTC)

Proposition d'ajout, romanisation[modifier le wikicode]

Bonjour à tous,

Merci pour les cours que vous proposez, ceux-ci sont utiles. Je me permets de proposer un ajout.

Puisque l’apprentissage et la familiarisation avec l’alphabet arabe prend fort probablement du temps, il serait bon de pouvoir s'attaquer aux pages suivantes même si l’on ne maîtrise pas entièrement l’écriture. Pour cela, serait-il possible d’ajouter une romanisation (qui pourrait être affichée ou cachée sur commande) aux conjugaisons ?

Ceci rendrait probablement les cours de conjugaison et grammaire plus utilisables.

Merci pour votre travail,

64.64.117.18 23 février 2017 à 07:48 (UTC)

Bonjour 64.64.117.18,
Je pense que la romanisation serait au final contre-productive. Il y aurait alors mentalement plus de conversions intermédiaires entre la graphie et le son (ou le sens) : graphie native <-> romanisée <-> (vocalisation) <-> sens. De plus cela sous-entendrais que la gamme des phonèmes arabophones est un équivalent romano-phone. Il me semble que certains sons n'existent tout simplement pas d'une langue à l'autre. Si l'objet de la remarque est de faciliter l'entrée dans une nouvelle langue, je pense que des éléments ludiques (conçus pour chaque classe d'âge) serait plus appropriés pour engrammer plus vite ces notions élémentaire de 'codage' de la langue.
Par contre il est vrai qu'une aide pour avoir un second clavier (avec les graphèmes des différents alphabet, ce serait cool). Un template de petites étiquettes à imprimer-découper pour les coller sur son propre clavier ça peut se faire. ;-)
Idées de jeux:
  • mise en paires (mieux entendre) Principe du jeu de carte "memory" sur une base sonore :
    • Par groupe de trois phonèmes différents, 6 boites de graphisme identique apparaissent à l'écran.
    • Le 'joueur', doit mettre en paire chaque phonème dans un 'espace rangement' (zone prédéfini de l'écran). (L'idée est inspiré de la section 'mieux entendre'[1] avec les cloches, couplé avec les jeux de reconnaissance de son d'attaques et finaux [2]).
  • Association son-graphie :'candy crush sélectif':
    • Vous entendez un son et devez 'cliquer' sur les graphèmes correspondant.
    • Vous gagner uniquement des points pour les bonnes associations.
    • Les mécanismes de stimulations positives sont évidement conservés (gains en chaîne = plus de points ou bonus), l'utilisateur gagne des badges ou des 'drapeaux'. Pas de 'perte' de point en cas d’erreur...
    • Premier niveau, par groupe de 3 phonèmes, en monogramme, puis avec digramme ou plus de phonème. Il est aussi possible de décliner par niveau (selon la langue) avec les multiples graphies si elles existent (ex: premier niveau les graphisme les plus courants [3]. les niveaux pourraient être calquer sur des échelles déjà existante de progression en maîtrise d'une langue.
  • RPG jeux de rôles:
    • Vous incarner votre personnage.
    • avec le jeu de plateau d'association graphique vous 'débloquez' de la personnalisation (vocabulaire par thème : couleur / corps humain / vêtements / outils)
    • Vous pouvez accomplir des 'quêtes' avec des travaux spécifiques : travailler le bois / code de la route / nutrition (composer un repas)..., votre personnage gagne alors des 'compétences' et les 'cartes et lieux' libérés suivent la progression didactique. Il s'agit d'apprentissages croisés puisque le langage peut être acquis avec d'autres savoirs thématiques (géographie, histoire, arts).
  • ... si ça donne des idées. Je pense que je vais continuer à y réfléchir et faire une annonce de façon générale sur les wikiversities...
Je serais curieux de savoir ce que des chercheurs et chercheuses en sciences cognitives pourraient en dire. (ex:? Stanislas Dehaene, Francis Eustache, Bérengère Guillery, Pascale Toscani, Éric Gaspar)
--RP87 (discussion) 10 mars 2017 à 13:42 (UTC)