Discussion:Introduction à la thermodynamique/Principe zéro de la thermodynamique

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le nombre Pi prend référence simultanément en deux nombres algébriques fondamentaux : (racine de deux) et (racine de trois). Une dualité rationnelle qui implique, inéluctablement, des variations aléatoires au plus bas niveau. A ce niveau fondamental, les aléas relatifs à Pi deviennent indistinguables de ceux de ses sources.(racine de deux) et (racine de trois) étant les longueurs respectives des cotés du carré et triangle équilatéral inscrits dans le cercle de rayon unité, ces deux nombres conduisent séparément et indépendamment vers le nombre Pi. Dou le Principe Zéro de la Thermodynamique. Il s ensuit que la Résolution de la Quadrature du Cercle relève du Principe et non de l Impossible. Mohwali Awamar