Discussion:Étude des systèmes électriques/Condensateur et circuit RC

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

A ajouter : des schémas de montage !! Le cours est fini à environ 80%. N'hésitez pas à l'enrichir davantage !


l'appellation "dipôle" du "circuit RC" est mauvaise, car on peut confondre avec le "dipôle C" qui est le condensateur seul. Je propose donc de renommer la page en "Étude du circuit RC". (sans oublier les accents). --Fffred 11 décembre 2006 à 20:51 (UTC)

À toi de jouer ! Je sens certains doubles redirects cependant :/ RM77 11 décembre 2006 à 20:55 (UTC)
Ce cours est à reprendre : les variations d'intensité aux bornes d’une résistance parfaite selon le temps est nulle. Même s'il est à destination de terminales, il contient des fautes ou des imprécions qui le torpillent proprement. Vérifier tout cela auprès de "professionnels" de l'électronique, si possible. Grimlock 13 décembre 2006 à 07:49 (UTC)
P.S. Il est indispensable de mentionner les lois de base sur de l'électronique des circuits sur l'additivité de l'intensité (respectivement la tension ou différence de potentiel) dans un circuit en série ou en parallèle. Grimlock 13 décembre 2006 à 07:52 (UTC)
Salut
Si j’ai écrit tout ça c’est parce que c’est dans mes cours =) donc les imprécisions sont en effet à corriger, mais la plupart du temps on a pas les outils nécessaires en TS pour améliorer les résultats qu'on a obtenus. De plus je ne comprends pas cette phrase : "les variations d'intensité aux bornes d’une résistance parfaite selon le temps est nulle." : en effet, l'intensité DANS LE CIRCUIT varie, or l'intensité est la même partout si je ne me trompe pas ? Pour visualiser les variations d'intensité dans un circuit RC on met un oscillo sur la résistance et on obtient des courbes exponentielles ! De plus, c’est quoi une résistance parfaite ? :) RM77 13 décembre 2006 à 15:44 (UTC)
J'aurais du rajouter : sous courant continu. Mea culpa là-dessus. Et pour les variations d'intensité aux bornes d’un circuit RC (et sa visualisation - d'ailleurs, pourrais-tu uploader des photos si tu en as, ça illustrerait bien), tout dépend de la forme du courant (régime transitoire ? régime "établi" ? courant alternatif ? continu ? sinusoïdal ? triangulaire ? rectangle ?). Il faut impérativement préciser, ce qu'on ne demande pas toujours en Terminale, bien à tort.
Une résistance parfaite est une résistance parfaite, comment expliquer cela ... Il ne faut pas confondre le composant (résistor) avec la fonction du composant (résistance). Ainsi, dans une "résistance parfaite", U=RI, avec R constant. Dans la réalité, R est fonction (au moins) de la température de manière plus ou moins sensible et plus ou moins contrôlée (quand c’est fait exprès, on parle de thermistance), etc. Hors tu connais l'effet Joule ... Enfin bon, mieux vaut être trop précis que pas assez.
Voilà, ceci dit, il faudrait trouver un "spécialiste" de l'électronique de circuit, ce que je ne suis pas, ayant arrêté en 1ère année d'école. Bon courage :)
Grimlock 15 décembre 2006 à 07:59 (UTC)
Je sens que je vais recruter une brute en physique de WP =) quant aux graphes des tensions, je finis de rédiger (sur word pour le moment) le cours sur le dipôle RL et je m’y colle, comme ca les deux seront finis en même temps !
Oui, j'utilise encore le terme dipôle RL... en fait, dans mon bouquin il y a marqué dipôle (R, L), je suis pas sur que cela soit plus précis !! RM77 15 décembre 2006 à 16:57 (UTC)


        • Bonjour ! Je suis en term S avec le Cned, et leur expression littérale de l'intensité me laisse perplexe ... Il s'agit de :

i(t)=(E/R)e(-t/tau) et ils sont partis de : i(t)= C(du/dt) Pourriez vous m'expliquer les étapes intermédiaires (plus ce sera développés, plus ça m'aidera =D) Merci d'avance !***