Leçons de niveau 16

Datawarehouse/Critique des méthodes de conception d'entrepôts

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Critique des méthodes de conception d'entrepôts
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Datawarehouse
Chap. préc. :Conception d'entrepôts de données
Chap. suiv. :Conclusion
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Datawarehouse : Critique des méthodes de conception d'entrepôts
Datawarehouse/Critique des méthodes de conception d'entrepôts
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les méthodes décrites plus haut sont une très bonne façon de faire réaliser un outil de BI (Business Intelligence) avec les moyens techniques d'aujourd'hui. Bien que nous appliquions des compromis entre conception logique et réelle (étoile et flocon) et bien que la réalisation ne ressemble pas toujours à la conception (création de tables d'agrégats, division de tables pour des questions de performance, recréation de dimensions identiques pour des questions de performance, etc.), la représentation des données à base de dimensions et de faits offre un regard très analytique sur le data de l'entreprise.

En utilisant ces méthodes régulièrement, on se rend compte qu'il y a beaucoup de « bricolage » et beaucoup de gestion d'intégrité manuelle (grâce aux ETL), à un point tel que si l'on n'est pas extrêmement rigoureux dans sa gestion de projet, l'environnement décisionnel peut facilement se transformer en une vraie usine à gaz.