Leçons de niveau 11

Développement durable/Un autre développement durable

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Un autre développement durable
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Développement durable
Chap. préc. :Vers le développement durable
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Développement durable : Un autre développement durable
Développement durable/Un autre développement durable
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le Bhoutan et le bonheur national brut[modifier | modifier le wikicode]

Principe[modifier | modifier le wikicode]

Le Bhoutan développe depuis 1972, grâce au roi Jigme Singue Wangchuck, le bonheur national brut (BND) qui repose sur quatre piliers fondateurs :

  1. la conservation de la nature ;
  2. la promotion de la culture ;
  3. le développement d'une économie soutenable ; et,
  4. la bonne gouvernance.

Le BNB ignore le bonheur matériel et valorise l'entraide : il faut savoir se satisfaire de ce que l'on produit et conserver ses traditions. Il repose sur trois règles : réduire, réutiliser, recycler. Ce sont les trois gestes qui résument le bon comportement à avoir face à la pollution.

Pratiquement, il consiste ainsi à mener des actions simples comme ramasser des bouteilles en plastiques laissées dans la rue, ou encore cultiver ses propres fruits et légumes dans son jardin. Les publicités dans ce pays sont inexistantes pour ne pas inciter le consommateur à acheter. Son but est de bâtir une économie qui sert à la culture du Bhoutan, reposant sur des valeurs spirituelles bouddhistes.

Éducation[modifier | modifier le wikicode]

Depuis leur plus jeune âge, les enfants suivent une éducation très spécialisée sur chaque domaine qui est associé à une action et ils sont évalués sur des compétences de la vie quotidienne. Chaque jour (matin et après-midi), à l'école a lieu une séance de méditation pour éliminer les mauvaises ondes, notamment de la télévision. Ils se basent sur 4 principes :

  1. l'identification d'un problème ;
  2. l'imagination d'une solution ;
  3. la résolution d'un problème ; et,
  4. le partage de la solution.

Mesure du BNB[modifier | modifier le wikicode]

Pour mesurer le BNB, des enquêteurs sont chargés d'interroger plus de 7 000 personnes dans tous le Bhoutan. Il y a 244 questions répartis en 9 domaines clés : le bien-être psychologique, la santé, l'éducation, l’utilisation du temps (loisirs et activités), la bonne gouvernance, la diversité culturelle et économique, le standard de vie et enfin la vitalité de la communauté. Selon ce questionnaire, 55 % des habitants du Bhoutan sont heureux et moins de 10 % sont malheureux.

Impacts[modifier | modifier le wikicode]

Grâce à cela, le Bhoutan est l'un des rares pays avec un taux de carbone nettement positif, avec plus de 70 % de forêts et ils aimeraient et devraient atteindre 100 % de territoire bio en 2020 si tout se passe bien. Seuls 2 % des agriculteurs du Bhoutan utilisent des OGM (organisme génétiquement modifié : organisme composé artificiellement d'un ou plusieurs gênes, soit inconnus de l'espèce à laquelle appartient cet organisme, soit appartenant à l'espèce en question mais ayant subi une ou plusieurs manipulations génétiques), des désherbants ou autres.

Le Bhoutan sollicite aussi la création d'entreprises pouvant contribuer à l'évolution du BNB en fournissant au pays des produits bio afin d'éliminer tous les produits industriels, en créant des entreprises de nettoyage qui feraient en sorte que le pays soit propre avec le moins de détritus polluants, et aussi en créant des entreprises de transport pour faire en sorte qu'il y ait moins de véhicule circulant dans la ville et que les citoyens utilisent les transports en commun. Les employés y sont avantagés.

Grâce à son programme, la croissance économique du Bhoutan a fortement augmenté et son PIB est aujourd'hui fixé à 1,6 milliards de dollars.

Modèle international[modifier | modifier le wikicode]

Depuis 2013, l'ONU classe les pays en fonction du BNB, celui-ci est donc maintenant reconnu mondialement. Le Bhoutan cherche à devenir un exemple de développement durable que devrait adopter beaucoup de pays dans le monde.

Éviter la pollution[modifier | modifier le wikicode]

Pour éviter la pollution, nous pouvons faire des actions quotidiennes qui, au fil du temps, ont des impacts sur notre Terre et qui la soulage.

Par exemple : faire le tri entre les cartons, le composte et les déchets de tous les jours pour éviter aux hommes, tout comme à la nature, de subir un excès de pollution. Nous pouvons, par ailleurs, si nous en avons l'opportunité, organiser le covoiturage entre amis pour éviter de prendre plusieurs voitures et donc user de l'essence donc du pétrole. Nous pouvons en dernier recours prendre le bus et le vélo si les autres moyens de transports ne nous conviennent pas.

Dans notre vie de tous les jours, nous pouvons aussi utiliser des ampoules écologique, un régulateur pour l'eau pour ceux qui n'en n'ont pas etc.