Leçons de niveau 15

Conduite d'une observation médicale/L'examen clinique

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
L'examen clinique
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Conduite d'une observation médicale
Chap. préc. :Interrogatoire
Chap. suiv. :Les signes biologiques
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Conduite d'une observation médicale : L'examen clinique
Conduite d'une observation médicale/L'examen clinique
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Il correspond au recueil, rigoureux, des différents signes observables sur le patient. Clinique vient du grec "'clinicos'" qui signifie couché. Il est donc important que les signes soit observés en position couchée. Seule certaines manœuvres ou signes doivent être rechercher en position debout, accroupi...etc. De même il est primordial que le patient soit calme détendu et au repos. C'est pour cette raison que l’on réalise l'examen clinique après l'interrogatoire ce qui à permis de calmer le patient d'échanger et de mettre en confiance la personne.

Cet examen se déroule en différentes étapes successives à respecter dans l’ordre dans lesquels elles sont énoncés.

Signes généraux[modifier | modifier le wikicode]

On recueille le poids, la taille, la température, le pouls, la tension artérielle, fréquence respiratoire, la conscience (via un score de Glasgow), la coloration, la glycémie, la diurèse (volume uriné par 24 h)...etc.

Attention la tension artérielle ou plutôt la pression artérielle elle préférera souvent être prise en fin d'examen clinique pour être sûr de l'état de repos du patient. En effet trop souvent les médecins prennent rapidement la pression artérielle alors que le patient n’est pas au repos et détendu, ce qui vient fausser les chiffres de pression. Il est de même entièrement déconseillé de prendre soi même sa tension avec des appareils automatiques car la plupart du temps les gens n'utilisent pas correctement l'appareil et ne se mettent jamais en condition de recueil de cette pression artérielle. Ne vous fiez qu’à la tension artérielle que vous mesure un professionnel de santé... à bon entendeur salut !

Signes fonctionnels[modifier | modifier le wikicode]

Ils correspondent à des troubles généraux ayant un retentissement sur une ou plusieurs fonctions biologiques. Ce sont pour les principaux : fièvre, toux, dyspnée (manque d'air), douleur, expectoration (crachats), aménorrhée (absence de règles)...etc. On devra pour chaque signe le caractériser de manière précise, je vous laisse vous reporter au cours spécifique à la description de chaque signe fonctionnel par spécialité.

Signes cliniques[modifier | modifier le wikicode]

Ils sont spécifiques à chaque spécialité et seront repris dans la description des syndromes. On les recueille en 4 temps :

- INSPECTION (regarder le patient et chaque partie à la recherche de signes précieux, l'examen doit se faire de la tête au pied)

- AUSCULTATION (écouter le bruit que font ou ne font pas normalement les organes, ou les bruits anormaux qu’ils émettent)

- PALPATION

- PERCUSSION

Il est important de placer l'auscultation avant la palpation et la percussion qui sont susceptible de modifier certains bruits organiques.