Comprendre les territoires de proximité/Fiche/Résumé

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fiche mémoire sur « Comprendre les territoires de proximité »
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Fiche : Résumé
Comprendre les territoires de proximité/Fiche/Résumé
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Ce qui suit est le résumé rédigé pendant l'année scolaire 2011-2012 par un élève de première S. Ce travail pourrait/devrait être amélioré/complété, mais en gardant à l'esprit que ça doit rester un résumé (pas trop long donc).

Acteurs de l'aménagement en France[modifier | modifier le wikicode]

États et UE, principaux acteurs[modifier | modifier le wikicode]

L'État :

  • définit, au niveau politique, les aménagements ;
  • finance les projets à travers des contrats de plan État-Région (CPER) ;
  • a pour but de renforcer la compétitivité.

L'Union européenne :

D'autres acteurs de plus en plus nombreux :

  • au niveau local :
    • les associations de citoyens, participant aux débats publiques, faisant pression sur les élus ;
    • la participation d'entreprises privées, comme par exemple lors de la construction du viaduc de Millau.

Rôle croissant des collectivités territoriales[modifier | modifier le wikicode]

La décentralisation s'est faite en plusieurs étapes :

  • 1982-1983, la loi Defferre : loi de décentralisation qui transfère une partie des compétences de l’État aux collectivités territoriales ;
  • 2003, la loi constitutionnelle relative à l'organisation décentralisée de la République : référendum locaux et expérimentation du financement local ;
  • 2004, la loi sur les libertés et responsabilités locales : confèrent plus d'autonomie aux collectivités territoriales.

L'intercommunalité désigne la coopération de plusieurs communes.

Exemples de domaines de compétences
18régions françaises Départements Communes
Entretien des transports ferroviaires Entretien des routes Assainissement des eaux
Entretien des lycées Entretien des collèges Entretien des écoles

Enjeux de l'aménagement[modifier | modifier le wikicode]

Renforcer l'attraction et la compétitivité[modifier | modifier le wikicode]

  • les territoires et la mondialisation

Face aux enjeux de la mondialisation les territoires doivent renforcer leur attractivité et leur compétitivité. en effet, chaque région française est confrontée à une concurrence mondiale.

- L'aménagement du territoire a pour objectif d'attirer les populations et les entreprises créatrices d’emplois. les territoires doivent donc se doter, par exemple de réseaux de transport et de communication performants. l'investissement dans les réseau numériques modernes est une priorité.

  • les territoires doivent être innovants

- L'État a créé en 2004 les pôles de compétitivité dont l'objectif est de mettre en relation des acteurs économique de la recherche, de l'enseignement supérieur et de l'aménagement, afin de définir des projets innovants de développement économique des territoires.

- ces actions s'inscrivent dans le cadre des schémas de cohérence territoriales (SCOT) qui unissent des communautés de communes dans des plans à long terme.

- au niveau national, ces projets sont impulsés et coordonnées par la Délégation à l'Aménagement du territoire et à l'Attractivité régionale (Datar)

Développement durable et cohésion[modifier | modifier le wikicode]

  • Les objectifs du développement durable

- le développement durable s'efforce de concilier trois piliers : économique, environnemental et social. Au niveau local, les acteurs doivent garantir la croissance économique des territoires en assurant l'équité sociale et la préservation de l'environnement.

- les collectivités territoriales peuvent s'engager en respectant la mise en œuvre d'un ensemble de mesures concrètes définies par l'Agenda 21. w:Agenda_21 leur application sur le terrain permet de répondre aux objectifs envisagés lors de la conférence de Rio en 1992 et repris par le Grenelle de l'environnement en 2009. on assiste, dans les grandes agglomérations à la mise en œuvre de plans de déplacements urbains (PDU) dont le but est de réduire la circulation automobile en favorisant les transports collectifs et "doux", comme le vélo et la marche à pieds. dans les quartiers, la mixité sociale est favorisée.

  • La cohésion régionale

Place et rôles des régions en France et en Allemagne[modifier | modifier le wikicode]

Régions françaises[modifier | modifier le wikicode]

La France compte 18 régions auxquelles se rajoute la collectivité territoriale de Corse. Chaque région possède une certaine autonomie financière et des pouvoirs administratifs et économiques. Leur nombre peut évoluer, ainsi Mayotte a obtenu le statut de région en 2011 et un nouveau découpage a été proposé en 2009. La région possède son représentant, le préfet de région, qui change à chaque nouveau gouvernement.

Régions en Europe[modifier | modifier le wikicode]

Chaque pays d'Europe possède sa propre structure démographique. Ils peuvent être centralisés (c'est-à-dire que le gouvernement est tourné vers un pouvoir central) ou décentralisés (les ministères sont autonomes).

Régions en Allemagne[modifier | modifier le wikicode]