Leçons de niveau 18

Coaching/Votre concentration

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Votre concentration
Icône de la faculté
Chapitre no 10
Leçon : Coaching
Chap. préc. :Votre jugement arbitraire
Chap. suiv. :Votre fonction analytique
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Coaching : Votre concentration
Coaching/Votre concentration
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

§ C9. VOTRE POUVOIR DE CONCENTRATION DYNAMIQUE[modifier | modifier le wikicode]

Environnement de la concentration 6
    La concentration 6 ne retient pas le présent d’un temps déjà passé dans l’actualité, ce serait un pouvoir de distorsion temporelle formellement impossible. Elle se contente de sélectionner des contenus dans l’actualité consciente 5/ par son opérateur Ra (Rassembler), et de les dupliquer en continu dans ce présent qui s’écoule, jusqu’à ce quelle les abandonne par son opérateur Re (Rejeter) pour passer à autre chose. Il en résulte l’illusion que du sens  perdure dans le flux qui traverse la conscience 5. Elle opère dans la mémoire aussi bien que dans la conscience, qui sont emboitées dans le même présent, en passant dans la zone de faible diffusion qui les sépare, et y sollicite la remémoration 1/ pour plonger dans les souvenirs, qu’elle renforce en énergie p8, et tous les plans du champ sémantique. 
    Elle dispose de deux facultés essentielles : un pouvoir d’élucidation du flou et une grande mobilité, ce qui en fait une collaboratrice talentueuse zélée au service de la direction volontaire dominante D7d/, qui sans elle serait bien démunie de moyens pour agir et créer notre vie mentale. En dépit de sa situation de servitude c’est donc un organe de premier plan qui intervient pratiquement dans toutes nos opérations de recherche créatrice consciente et dans la restructuration en compagnie du joker 9/. Elle forme avec la volontaire un couple de fidèles inséparables, mais nous constatons aisément qu’elle perd une grande partie de ses capacités en présence de charges émotionnelles de la pathologique 3.
    Nous pouvons employer cette fonction en mode statique, ce qui se fait beaucoup en méditation sur le corps, la respiration, sur des mantras et des symboles dans les écoles de spiritualité et de développement personnel. Cependant, la concentration 6 en mode dynamique est beaucoup plus performante, et c’est celle que nous utilisons en permanence sans en avoir vraiment conscience, faute d’avoir étudié nos fonctions mentales.

Méditation : exercice de passage de la pensée verbale à la pensée non verbale infralinguistique[modifier | modifier le wikicode]

    Comme la concentration 6 intervient dans tous les exercices mentalistes, j’ai choisi de montrer son rôle dans un exercice très important pour le passage et l’apprentissage de la pensée verbale à la pensée non verbale infralingue qui mène à la pensée holistique qualique (constituée d’élément de qualia). Cet exercice consiste à apprendre à faire de la décomposition sémique (en sème, c'est-à-dire en unités de sens qui constituent la base de la pensée non verbale). Pour cela, vous allez chacun nous proposer de petites phases de douze termes maximum, et si nécessaire je vous en proposerai moi-même, et nous allons nous exercer à les décomposer en méditation. Vous ne parviendrez pas à penser en holistique en une seule séance, comme toutes les installations de structures comportementales nouvelles, elles se mettent en place dans la durée, et donc il faudra répéter souvent cet exercice quand vous serez seuls. Et comme toujours, il ne sert à rien d’essayer de comprendre comment et pourquoi, il suffit de faire pour entraîner votre mental. La spéculation imaginaire conceptuelle vous savez déjà trop bien faire, donc il est inutile de vous y exercer davantage.
    Nous n’allons pas prendre n’importe quelles phrases mais des énoncés, des questions et des réponses, qui font sens dans votre démarche spirituelle ou si vous préférez pour votre évolution mentale. Je vais vous donner quelques exemples afin que vous puissiez rapidement comprendre de quoi il s’agit. Quelques exemples :
    • Comment parvenir à résoudre cette problématique ?
    • Deux voies sont apparues dans ma démarche spirituelle, l’une semble plus facile que l’autre.
    • Les expériences positives s’accumulent, mais je ne parviens pas toujours à bien faire.
    • J’ai déjà essayé ceci et cela, mais cela ne marche pas, comment faire ?
    • Comprendre, c’est accéder à la réalité sémantique et aussi aux relateurs intersémiques. 
    Après avoir choisi les plus pertinentes des propositions des participants, le coach expliquera au groupe ce qu’est la décomposition sémique : il s’agit d’isoler mentalement les éléments (signifiants) des énoncés, certains d’entre eux vides de sens disparaissent, d’autres (les verbes) se transforment. Le premier énoncé devient : Comment/parvenir/résoudre/problématique/x. Et ensuite d’approfondir le sens de chaque élément et leurs relations : Qu’est-ce que (comment), qu’est-ce que (parvenir), qu’est-ce que (résoudre), qu’est-ce que (problématique), qu’est-ce que (x) ? Jusqu’à ce que les sèmes deviennent plus riches et plus clair, et que, supplantant les signes dont ils se détachent, ceux-ci disparaissent de la pensée. C’est tout le pouvoir de la concentration 6 qui s’exerce ici, dans la sélection du sens à traiter et dans l’élucidation de son flou.
    Le coach pourra laisser aux participants 10 minutes de méditation environ pour chaque énoncé à décomposer, puis quelques minutes pour une brève restitution avant de passer à l’énoncé suivant, et ainsi de suite.

Débriefing[modifier | modifier le wikicode]

    De même que pour le coaching § C8, un débriefing a déjà eu lieu au cours de la méditation, donc on se contentera de répondre aux questions des participants, en leur rappelant que réussir pleinement cet exercice demande de nombreuses répétitions,  afin d’installer une structure de travail fondamentale pour la pensée holistique.