Leçons de niveau 14

Certification Linux LPI/Administrateur système débutant/Examen 101/Installation de Linux et gestion des packages/Installer un gestionnaire d'amorçage (boot manager)

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Installation de Linux et gestion des packages : Installer un gestionnaire d'amorçage (boot manager)
Certification Linux LPI/Administrateur système débutant/Examen 101/Installation de Linux et gestion des packages/Installer un gestionnaire d'amorçage (boot manager)
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Installer un gestionnaire d'amorçage (boot manager)[modifier | modifier le wikicode]

Objectif[modifier | modifier le wikicode]

Description: Le candidat sera capable de sélectionner, installer et configurer un gestionnaire d'amorçage. Cet objectif inclut la mise à disposition d'emplacements de démarrage alternatifs et d'options de démarrage pour backup (par exemple en utilisant une disquette).

fichiers clés termes et utilitaires :
/etc/lilo.conf
/boot/grub/grub.conf

(ou /boot/grub/menu.lst, voire update-grub sur certaines distributions) lilo
grub-install

MBR
superblock
first stage boot loader

Gestionnaire d'amorçage[modifier | modifier le wikicode]

Un gestionnaire d'amorçage est installé sur le MBR (Master Boot Record). Quand un système est démarré, il charge dans la RAM ce qui est sur le MBR. Les deux gestionnaires d'amorçage les plus courants sous Linux sont :

  • Lilo: LInux LOader.
  • Grub: Grand Unified Boot Loader.

Un gestionnaire d'amorçage permet de sélectionner l'image à partir de laquelle on désire démarrer, et éventuellement de passer des paramètres, de manière prédéfinie ou interactivement. Pour Linux, il s'agit de déterminer le noyau sur lequel on veut démarrer et de lui passer des paramètres (comme la partition à utiliser comme racine), et éventuellement un initrd (initial Ram Disk) à charger après le noyau.

De nombreux systèmes d'exploitations (notamment propriétaires) ont tendance à installer leur propre gestionnaire de démarrage sans se préoccuper de l’existence préalable d’un gestionnaire de démarrage dans le MBR. Ainsi, il est préférable de garder cela à l'esprit quand on veut installer plusieurs systèmes d'exploitations : si on veut faire cohabiter linux avec d'autres systèmes, il est plus sûr de l'installer en dernier, Grub et Lilo permettant de charger plusieurs systèmes d'exploitation.

GRUB est le gestionnaire par défaut de nombreuses distributions linux actuelles.

LILO vs. GRUB[modifier | modifier le wikicode]

Les deux sont utilisés pour charger une image d’un disque vers la RAM. GRUB possède les avantages suivants sur LILO:

  • Plus de commandes pré-OS.
  • Peut charger des images placées au-dela de la limitation BIOS du cylindre 1024.
  • Peut accéder à son fichier de configuration via le système de fichiers.

Si vous utilisez LILO, à chaque fois que vous ajoutez une nouvelle image ou que vous changez une image, un nouveau LILO doit être installé sur le MBR.

  • LILO conserve ses informations de démarrage dans le MBR.
  • GRUB conserve ses informations de démarrage dans le filesystem (menu.lst).
  • LILO possède aussi un fichier de configuration: /etc/lilo.conf.

Pour installer GRUB sur le MBR, utilisez grub. Cette commande va écraser le MBR.

Pour installer LILO sur le MBR, utilisez lilo. Lilo va utiliser le fichier /etc/lilo.conf pour savoir quoi écrire sur le MBR.

Exemple de /etc/lilo.conf :

# LILO global section
boot = /dev/hda # Cible d'installation de LILO : le MBR
vga = normal # (normal, extended, ou ask)
read-only # Monte le système de fichiers en lecture seule

# LILO Linux section
image=/boot/vmlinuz # Image à charger
label=linux   # Nom de l'entrée du menu
root=/dev/hda1  # Partition racine pour le noyau
initrd=/boot/initrd # disque en RAM

# LILO DOS/Windows section
other=/dev/hda3
label=windows
# LILO memtest section
image=/boot/memtest.bin
label=memtest86

Exemple de menu.lst (fichier de configuration de GRUB):

# GRUB default values
timeout 10 # Démarer le noyau par défaut après 10 secondes.
default 0 # Noyau par défaut.

# Grub for Linux section 0
title GNU/Linux  # Titre
root (hd0,1)  # /dev/hda2 système de fichiers racine
# Noyau et paramètres à passer au noyau.
kernel /boot/vmlinuz root=/dev/hda2 read-only
initrd /boot/initrd
boot

# Grub for DOS/Windows section
title Windows
root (hd0,2)  # /dev/hda3
makeactive
chainloader+1


Liens sur GRUB:

Exercices[modifier | modifier le wikicode]

1) Installez GRUB sur une disquette et essayez de lancer votre image manuellement:

mkfs -t ext2 /dev/fd0
mount /dev/fd0 /mnt
mkdir -p /mnt/boot/grub
cp /boot/grub/stage* /mnt/boot/grub/
cp /boot/grub/e2fs-stage1_5 /mnt/boot/grub/
touch /mnt/boot/grub
umount /mnt
grub
root (fd0)
setup (fd0)
quit

Maintenant, démarrez sur la disquette, et au prompt, sélectionnez le noyau sur le disque dur.

root (hd0,1)
kernel /boot/vmlinuz root=/dev/hda2 read-only
initrd /boot/initrd
boot

2) Créez le fichier /boot/grub/menu.lst et installez GRUB sur votre disque dur en utilisant l'utilitaire grub.

3) Ré-installez lilo. Changer le label linux de l'image du noyau par défaut dans /etc/lilo.conf et ré-installez le programme lilo sur le MBR.