Leçons de niveau 14

Branches de la finance/Finance d'entreprise

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Finance d'entreprise
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Branches de la finance
Chap. préc. :Histoire de la finance
Chap. suiv. :Finance publique
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Branches de la finance : Finance d'entreprise
Branches de la finance/Finance d'entreprise
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Théorie du marché et bases de la finance[modifier | modifier le wikicode]

Arbitrage (Opérations sans risque autofinancée qui me permet de dégager un profit)

Long = détenir des obligations
Court = vendre des obligations que tu n'as pas


Capitaliser (Capitaliser les montants de 0 à N pour savoir quel est le montant à N)

Actualiser (Actualiser les montants de 0 à N pour savoir quel est le montant en 0)


Taux spot : taux maintenant
Taux forward : taux qu'on aura plus tard


Structure plate des taux d'intérêts : un seul taux


Une obligation a deux valeurs :

Dividende

Plus value


Prix obligation = prix coté + intérêts couru


Plus de rendement = plus de risque

Le temps est déterminant pour savoir comment placer, tout comme le risque et le rendement

Plus la corrélation est faible, plus il est facile de diversifier.


Cash flow entity[modifier | modifier le wikicode]

Cash flow d'exploitation + Intérêts payés (flux de financement) + cash flow d'investissement = FCF


ou

EBIT - impôts recalculés + Amortissements - Variation BFR Investissements nets = FCF to firm

Cash flow shareholders (FCF + incidence de l'emprunt)[modifier | modifier le wikicode]

FCF - Intérêts payés (flux de financement) + augmentation dette bancaire - remboursement dette bancaire + augmentation dette fin LT = cash flow sharholders



Options, produits structurés et Structure et coût du capital[modifier | modifier le wikicode]

Contrats à terme (futures)

Organisés :futures

de gré à gré : forward

But : donne l'OBLIGATION d'acheter ou vendre dans le futur un actif à prix fixé aujourd'hui

Protection ou spéculation


Options

But : donne le DROIT d'acheter ou vendre dans le futur un actif à prix fixé aujourd'hui


Achat d'option

Responsabilité limitée (perte limitée à la prime de l'option)

Droit d'achat/de vente


Vente d'option

Responsabilité illimitée (la perte peut être infinie)

obligation d'achat/de vente


Instruments dérivés

couvrir l'entreprise des risques financiers


Produits à effet de levier (Warrants) principalement constitué par des put et des call

produits d'optimisation de la performance (produits à revenu plafonné)

- Certificats discount (Action + vente d'un call)
- reverse convertibles (obligation pouvant être convertie à tout moment)

produits à capital garanti


Coût d'agence = pas les mêmes objectifs des dirigeants, actionnaire et des créanciers

1) Sous Investissement (rien entreprendre, même pas les projets rentables)

2) Augmentation du risque (projets risqués, mais si l'entreprise se plante, les conséquences ne sont que pour les créanciers)

3) extraction de liquidité (vendre tous les actifs, distribuer des dividendes exceptionnels)


Vocabulaire[modifier | modifier le wikicode]

  • Options d'achat : Call
  • Options de vente : Put
  • actif acheté ou vendu : sous-jacent
  • prix fixé à l'avance : Prix d'exercice ou strike
  • options américaines : tout moment
  • européennes : ne peut exercer son droit qu'un jour précis
  • pertes et profits : payoff
  • Prime de l'option : prix ou valeur de l'option
  • prix à l'échéance au prix d'exercice : at-the-money
  • cours du sous-jacent inférieur au prix d'exercice : out of the money
  • cours du sous-jacent supérieur au prix d'exercice : in the money
  • Position acheteur : long
  • position vendeur : short


Financement par Fond propres + évaluation d'investissements[modifier | modifier le wikicode]

IPO (Initial public offering (Introduction en bourse))

Avantage d'ouvrir au public :

- Diversification de la fortune
- Établissement d'une valeur d'entreprise
- meilleure visibilité et liquidité
- facilités pour les opérations suivantes


Désavantage d'ouvrir au public :

- coût directs (spread) et indirects (confidentialité)
- information publique
- élimination des avantages dirigeants-fondateurs
- perte de contrôle


Prix d'émission :

élevé pour encaisser le jackpot
bas pour attirer les investisseurs


Évaluation possible :

Multiples : P/E, PEG, CF/P, Sales/MV

DCF


comparer avec des entreprises du même secteur ?


Cours de l'action baisse si nouvelles actions émises

- Dirigeants veulent émettre des actions si elles sont sur-évaluées
- Plus de FP que de dettes => détresse financière grande
- baisse des bénéfices attendus


Nombre de nouvelles actions = Montant à lever / prix de souscription Nb de Droit préférentiel de souscription (DPS) par action = Actions anciennes / actions nouvelles

DPS = DPS par actions + différence du prix action avant et après

Dividendes doivent rester stables

"Modèle du signalling : augmentation des dividendes signale que la société est suffisamment saine ou plus d'idées d'investissement"


Autres variantes que le dividende :

distribution d'actions gratuites (réserves transformées en Capital-actions)

fractionnement des actions (nombre des actions augmentent, plus abordable)

Rachat d'actions (fiscalement avantageux)


Évaluation d'investissement[modifier | modifier le wikicode]

TRC (Cash flow moyen / investissement initial)Choisir le projet qui dépasse un seuil critique

Payback period : (calculer la période de recouvrement)Choisir le projet qui a la durée la plus courte

VAN (Somme des CF actualisé)Choisir des projets dont la VAN est positive

TRI (Calcul du taux d'actualisation qui permet d’avoir aucune sortie d’argent (entre investissements et CF futurs)). Choisir le TRI dépassant le coût d'opportunité

VANA = VAN + effets externes


Estimer les CF futurs

Free Cash flow = CF opérationnel + CF d'Investissement

FCF levered = on tient compte de son endettement (et donc de ses intérêts)

FCF unlevered = on ne tient pas compte de son endettement


Analyse d'actions + Gestion du risque de taux d'intérêts et du taux de change


Present value =Future value * discounting factor^n (Discounted factor = 1/(1+r))

Si chaque année il y a une annuité constante

=>

Valeur d'une rente perpétuelle A / r avec croissance CF*(1+g) / r-g


DDM (Dividend Discount Model) Voir les attentes futures pour valoriser les actions a l'infini (D * (1+g) / r-g)

Taux de croissance = ROE * retention rate

Retention rate = part du bénéfice qui n’est pas distribué

Retention rate : 1- (DPS / EPS)

Payout ration = 1 - retention rate


Inconvénients Très sensible au r et g ET pas applicable aux sociétés ne payant pas de dividendes


Si un seul CF disponible

Valeur de l'entreprise = FCF entreprise*(1+g) / (WACC - g)

Valeur des equity = FCFE * (1+g) / r-g


Si plusieurs CF disponible

Valeur de l'entreprise =

Valeur des equity =


VF = {[dernier FCF * (1+g)] / (WACC-g)} * Même que pour DCF


Les multiples tout ratio est bon pour autant qu’il soit comparable. Facile et rapide de mise en place les plus répandus :

P/E ratio, Price-to-sale, EV/EBITDA,…

EV = Valeur de l'entreprise (dettes + FP)


Gestion du risque de taux d'intérêts et du taux de change + Asset management[modifier | modifier le wikicode]

Gestion de risque

VaR est la pente maximale avec un certain degré de confiance.

Duration : sensibilité d'une obligation au taux d'intérêt dépend de son échéance


Instruments de couverture du taux d'intérêts :

- Contrats à terme (Forward, Futures)

- Swap (contrat d'échange entre deux parties)

- Options (cap (garantie taux plafond), floor (garantie taux minimum), collar (achat d'un cap et d'un floor))

Risque sur taux de change,
Risque comptable,
Risque de transaction,
Risque économique,
Peut se couvrir avec des forwards, des swap ou des options


Asset managament[modifier | modifier le wikicode]

Performance = (valeur à la fin - valeur du début) / valeur du début

S'il y a des apports, retraits, il faut utiliser :

MWR = (Vf - Vd - Apports nets de la période ) / Capital moyen investi

Mesure la rentabilité d'un investissement

TWR = (1 + Psp1) * (1+Psp2) + … ou Pspt = (Vfspt / Valeur finale t avant apport) -1

Mesure la performance d'un gérant


Risque Variance, écart-type, covariance, corrélation, bêta, VaR, TE …

Performance ajoutée au risque (le but étant de maximiser son ratio)

Sharpe Sp = (rendement moyen portefeuille - rendement moyen hors risque) / écart type portefeuille

Treynor Tp = (rendement moyen portefeuille - rendement moyen hors risque) / Bêta moyen du portefeuille

Alpha de Jensen = rendement moyen du portefeuille - Medaf

Ratio d'information (IR) = (rendement moyen portefeuille - rendement moyen de l'indice) / TE


Degré de couverture représente le rapport entre la fortune de prévoyance (Actif-Capitaux étranges) et le capital de prévoyance (Capitaux propres sans les réserves)

DC = FP * 100 / CP