Leçons de niveau intermédiaire

Bouddhisme/Tradition

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Tradition
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Bouddhisme
Chap. préc. :Doctrine
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Bouddhisme : Tradition
Bouddhisme/Tradition
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Il y a trois principaux courants dans le bouddhisme : L'école du nord, l'école du sud et l'école tantrique.

Le theravâda est la forme suivie par l'école du sud. Les textes fondateurs de l'école du sud sont le canon pâli.

Le mahâyâna est la forme suivie par l'école du nord. Les textes fondateurs de l'école du nord sont le canon sanskrit.

Au Tibet, une forme particulière de bouddhisme s'est développée résultant de l'imprégnation de la pensée mahayaniste par la culture et les pratiques ésotériques préexistantes au Tibet. On appelle cette forme tantra.

En Chine, le même phénomène se produisit avec la fusion de la pensée bouddhique avec le Tao (philosophie chinoise) pour former le Ch'an (Thiên en vietnamien, Son en coréen ou bien Zen en japonais).

Au Japon, de multiples sectes se sont développées à partir du bouddhisme mahayana et du Ch'an.

On peut dire que d'une manière générale, le bouddhisme s'est toujours enrichi des croyances locales et des spécificités culturelles de chaque pays où il s'implanta.