Autisme Les inferences en lecture

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de visionnage

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

Dans cette vidéo, l'experte explique comment les inférences d'un texte ou d'une image sont perçues par les élèves autistes.

Vidéo de la formation[modifier | modifier le wikicode]

Visionner la vidéo dans une nouvelle fenêtre de votre navigateur en appuyant sur la touche "Ctrl" de votre clavier (ou pomme pour Mac) tout en cliquant sur le lien suivant : <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/79rkUPgXLx8" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Pages du PowerPoint de l'experte[modifier | modifier le wikicode]

Les inférences[modifier | modifier le wikicode]

Les inférences internes au texte[modifier | modifier le wikicode]

La reine, qui aimait l’été, criait aux nuées :[modifier | modifier le wikicode]

« Comme j’aimerais avoir une petite fille aux cheveux blonds comme les blés, aux yeux bleus comme le ciel, à la voix douce comme la brise sur les moissons.

Fleur de soleil serait son nom ; dans mon cœur, cela voudrait dire fille de l’été… »

Le roi, qui aimait l’automne, criait aux forêts :

« Comme j’aimerais avoir une petite fille aux cheveux roux comme le feuillage, aux yeux marron comme la noisette ; à la voix forte comme l’orage sur la vigne.

Pétale de feu serait son nom ; dans mon cœur, cela voudrait dire fille de l’automne… »

Flocon d’Argent, princesse moderne

C.Pourteau et B.Grandjean


Les inférences externes au texte[modifier | modifier le wikicode]

C’était un petit garçon qui ne savait pas qu’il était une étoile…


Autour de lui, les autres étoiles couraient dans tous les sens et s’affolaient… à cause des chasseurs d’étoiles qui se rapprochaient…


Mais il était tout seul. Les étoiles filantes n’étaient pas revenues.



Trop d'inférences[modifier | modifier le wikicode]

Le texte ci dessus utilise un vocabulaire très simple, cependant les interférences externes sont inatteignables pour un enfant autiste.


Des inférences externes concrètes[modifier | modifier le wikicode]

Des inférences internes sans support illustré[modifier | modifier le wikicode]

Des inférences avec une succession d'événements[modifier | modifier le wikicode]

Tina va chercher le pain à la boulangerie. Quand elle part, le ciel est rempli de nuages. Elle revient un quart d’heure plus tard, elle est toute mouillée.

Elle a traversé la rivière pour aller à la boulangerie.

Elle s’est arrêtée à la piscine et a oublié de se sécher les cheveux.

Elle a oublié son parapluie pour aller à la boulangerie et a été prise par une averse de pluie.


« 300 exercices de compréhension et d’inférences » de Boutard et Brouard.


Choix des supports de lecture[modifier | modifier le wikicode]

  • Ils sont dans un premier temps illustrés par des images correspondant fidèlement au texte. Ils peuvent également être issus de dessins animés, centre d’intérêt de ces élèves ou s’appuyer sur le vécu de l’élève.
  • Les textes sont concrets et dépourvus d’expressions au sens figuré voire pour certains élèves, d’humour.
  • Le nombre de personnages est restreint au départ.
  • Le récit a une logique événementielle claire et linéaire. L’histoire doit avoir un début et une fin facilement identifiables.
  • Les inférences internes et externes au texte sont délicates. Les premières parce qu’elles demandent un va et vient dans le texte. Les secondes parce qu’elles demandent à sortir du contexte…

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Flocon d’argent, princesse moderne” de Pourteau et Grandjean – éditions Hatier collection Ribambelle
  • Le Petit garçon étoile (Rachel Hausfater, ill. Olivier Latyk, les albums Duculot, Casterman, 2001, 2003)
  • 300 exercices de compréhension et d’inférences” de Boutard et Brouard - ortho éditions 
  • Zygomar n’aime pas les légumes” Philippe Corentin  ISBN : 2211012779 Éditeur : L'Ecole des loisirs  (1993)                                             


< Précédent | Suivant >