Leçons de niveau 14

Appareil cardio-vasculaire/Quiz/QCM Cardio-vasculaire

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
QCM Cardio-vasculaire
Image logo représentative de la faculté
Quiz no1
Leçon : Appareil cardio-vasculaire
Chapitre du cours : Introduction

Ce quiz est de niveau 14.

Quiz préc. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Quiz : QCM Cardio-vasculaire
Appareil cardio-vasculaire/Quiz/QCM Cardio-vasculaire
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





L'appareil cardio-vasculaire[modifier | modifier le wikicode]

Ce QCM se compose de questions à réponses multiples, bon courage ! (Vous trouverez les réponses dans les cours précédents), certaines questions peuvent faire référence à d'autres chapitres (épithéliums, tissus musculaires...) ou à des notions anatomiques.







  

1

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant l'appareil cardio-vasculaire (généralités) ?

Un appareil est un ensemble d'organes réunis pour réaliser une fonction principale.
Un appareil est un ensemble d'organes ayant la même structure (épithélium, tissu musculaire et tissu conjonctif).
Un appareil est constitué d'organes innervés de la même façon, ils fonctionnent en synergie.
Les constituants d'un appareil peuvent avoir des rôles différents, mais fonctionnent ensemble (en synergie).
La majorité du sang circulant se trouve dans le réseau capillaire, le plus développé dans le corps, ayant une fonction d'échanges.

2

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant l'appareil cardio-vasculaire (généralités) ?

On distingue deux types de circulations : la grande circulation et la circulation systémique.
Les pressions d'éjections au niveau du cœur, pour les deux circulations, sont égales.
Parallèlement à la circulation sanguine, on trouve la circulation lymphatique, les deux étant en relation.
La circulation lymphatique reste néanmoins accessoire, si elle ne fonctionne moins ou pas, on n'observera pas de pathologie (juste une hypertension).
Toutes les réponses précédentes sont fausses.

3

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant l'appareil cardio-vasculaire (généralités) ?

L'appareil cardio-vasculaire est composé du cœur et des pédicules vasculaires.
Le cœur joue un rôle de pompe au sein de cet appareil.
La circulation systémique permet l'hématose du sang, lorsque le sang retourne au cœur, oxygéné, sa pression est voisine de 0 au contact de l'atrium gauche.
Le cœur induit des contraintes sur les vaisseaux, et influe donc sur leur structure.
Toutes les réponses ci-dessus sont justes.

4

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant le cœur ?

Il existe trois étages fonctionnels : l'étage auriculaire, l'étage ventriculaire et l'étage artériel.
Il existe deux étages fonctionnels : l'étage auriculaire et l'étage ventriculaire.
Il existe quatre étages fonctionnels : l'étage veineux, l'étage auriculaire, l'étage ventriculaire et l'étage artériel.
Dans les conditions normales d'anatomie du cœur, à l'âge adulte, il existe une concordance entre les circulations au niveau des différents étages.
Dans les conditions normales d'anatomie du cœur, au cours de la vie, il existe une concordance entre les circulations au niveau des deux parties du cœur.

5

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant le cœur ?

Le cœur est entouré d'une enveloppe séreuse, le péricarde.
Le cœur est entouré d'un sac fibreux conjonctif très élastiques (forte concentration en fibres élastiques).
Les valves atrio-ventriculaires s'insèrent directement sur le myocarde.
Sur le cœur s'insèrent l'aorte (en avant) l'artère pulmonaire (en arrière)
Toutes les réponses ci-dessus sont justes

6

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant l'histologie du cœur ?

Le cœur présente trois tuniques : l'endocarde, le myocarde et le péricarde.
Le cœur présente trois tuniques : l'endocarde, le myocarde et l'épicarde.
Le cœur présente deux tuniques et une séreuse.
Les constituants de ces tuniques varient en densité en fonction de leur localisation.
L'endocarde est la paroi la plus épaisse du cœur.

7

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant l'endocarde ?

C'est une paroi qui est plus épaisse au niveau des ventricules qu'au niveau des atriums, du fait de la pression dans ce territoire.
Il s'agit d'un épithélium simple pavimenteux, reposant sur une basale.
Sous l'endocarde se situe une couche sous endocardique, conjonctive.
C'est dans la couche sous endocardique que l’on trouve les cellules nodales (au niveau du ventricule), formant le réseau de Purkinje.
La couche sous endothéliale est compris entre la couche endocardique et la couche sous endocardique.

8

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant le myocarde ?

C'est la couche moyenne du cœur, présentant des cellules musculaires striées à contraction involontaire, elle est plus développée au niveau ventriculaire qu'auriculaire.
C'est la couche moyenne du cœur, ses cellules ont la même structure que celle des muscles striés squelettiques, mais elles sont innervées différemment.
Les cellules cardiaques fonctionnent de façon intense, leur métabolisme est oxydatif.
Les cellules cardiaques fonctionnent de façon intense, leur métabolisme est glycolytique.
Les cardiomiocytes sont reliés entre eux par des stries scalariformes (jonctions à interstice).

9

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant le myocarde ?

On observe une armature conjonctive, avec un périmysium, un épimysium et un endomysium.
L'endomysium délimite les fibres cardiaques.
Le périmysium est la couche la plus externe.
Une analogie est possible avec d'autres armatures conjonctives (au niveau du tissu nerveux par exemple)
Toutes les questions précédentes sont exactes.

10

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant le myocarde ?

Le cœur est l'organe qui nécessite la plus de sang, d'où la forte vascularisation.
Le cœur est l'organe qui nécessite le plus d'oxygène.
Du fait de son métabolisme glycolytique, le cœur est l'organe qui nécessite la plus grande nutrition.
Les cellules atriales du cœur sécrètent le facteur natriurétique atrial, de type hormonal.
Le facteur natriurétique atrial intervient dans la résorption de sodium, au niveau du rein et au niveau des glandes sudoripares.

11

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant l'épicarde ?

Son épaisseur est variable, il est constitué de trois couches.
Ces trois couches sont l'endomysium, la couche sous endomysiale et la couche sous épicardique.
Dans la couche sous épicardique, on trouve des artères et des veines,ainsi que des lymphatiques.
Le péricarde fibreux est une zone de résistance mécanique.
Toutes les questions précédentes sont exactes

12

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant la cavité péricardique ?

Elle est bordée par une muqueuse.
Il s'agit d'une cavité séreuse de l'organisme.
Comme toute cavité séreuse, elle est organisée par un feuillet viscéral (l'épicarde) et un feuillet pariétal.
Le péricarde fibreux, ou feuillet pariétal, est une zone de résistance mécanique.
Toutes les questions précédentes sont exactes

13

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant le tissu nodal ?

Il est à l'origine de l'innervation intrinsèque du cœur.
Il débute par le nœud atrio-ventriculaire de Keith and Flacks (au niveau de l'oreillette droite).
Il débute par le nœud atrio-ventriculaire de Keith and Flacks (au niveau de l'oreillette gauche).
Il débute par le nœud sinusal d'Aschoff-Tawara (au niveau de l'oreillette droite).
Il se termine par le réseau sous endocardique de Purkinje (au niveau du ventricule).

14

La physiologie du cœur a pour finalité l'induction de la circulation, elle comporte, dans l'ordre (choisir les réponses exactes) :

1) Une systole auriculaire, avec éjection du sang des oreillettes vers les ventricules.
2) Le remplissage ventriculaire.
3) La fermeture des valves atrio-ventriculaire et systole ventriculaire de grande puissance.
4) Une fermeture des valves aortiques et pulmonaires, avec un petit reflux sanguin dû à la vitesse de fermeture (lente par rapport au mécanisme).
5) Une diastole auriculaire, avec remplissage des oreillettes.

15

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant les pédicules vasculaires ?

Il s'agit du secteur de conduction et de distribution du sang, qui fait suite au cœur.
On parle de pédicule parce que dans la plupart des territoires, les artères et les veines sont voisines.
On trouve, au niveau des pédicules vasculaires, des axes nerveux.
Les artères partent du cœur et les veines y reviennent.
Les artères contiennent du sang oxygéné, et les veines du sang désoxygéné.

16

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant les artères ?

On décrit trois territoires toujours présents : l'intima (au contact du sang), la média et l'adventice.
On décrit deux limitantes, interne et externe, toujours présentes chez les artères.
Les aortes élastiques sont l'aorte et ses branches thoraciques, ce sont celles qui ont le diamètre le plus important.
L'adventice est un tissu conjonctif plus ou moins développé.
Les artérioles sont également appelées artères de distribution.

17

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant les artères ?

La média des artères élastique est développée, et représente l'essentiel de la paroi de ces artères.
Dès les artères musculaires, on n'observe plus de vasa vasorum ni de nervi vasorum.
La limitant élastique externe des artères de distribution est un peu visible.
L'artériole ne présente ni limitante interne, ni limitante externe.
L'intima des artérioles présente la majeur partie de la paroi vasculaire, la média est quasi inexistante et l'adventice très fine.

18

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant les veines ?

Certaines peuvent présenter une limitante élastique interne et externe.
Les veinules sont les veines de plus faible diamètre, la média est limitée à une ou deux assises de cellules musculaires lisses.
Les veines de moyen calibre sont aussi appelées musculaires ou fibro-musculaire.
Dans l'adventice des veines musculaires, on peut trouver des fibres musculaires lisses à disposition circulaire.
Les grosses veines sont également appelées veines fibreuses.

19

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant les capillaires ?

Ils constituent le territoire d'échange.
La structure du capillaire est assez rudimentaire, il n'y a pas de régulation de la vasomotricité.
Certaines cellules, les péricytes, sont annexées aux capillaires, mais ne jouent aucun rôle métabolique.
On distingue plusieurs types de capillaires : continus, fenêtrés et sinusoïdes.
Les capillaires fenêtrés sont situés à des endroits où les échanges liquidiens sont importants,
les capillaires sinusoïdes sont situés à des endroits de passage de cellules.

20

Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) juste(s) concernant la circulation lymphatique ?

Elle est complémentaire à la circulation sanguine.
Elle débute dans les tissus adjacents aux pédicules vasculaires (tissus musculaires, épithéliums, tissu nerveux).
Elle s'abouche dans le confluent jugulo-subclavier droit?
Elle s'abouche dans le confluent jugulo-subclavier gauche.
Elle draine tout le liquide qui n’est pas réabsorbé par le capillaire.