Leçons de niveau 18

Analytique 2/Travail

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Travail
Icône de la faculté
Chapitre no 14
Leçon : Analytique 2
Chap. préc. :Organisation
Chap. suiv. :Architecture
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Analytique 2 : Travail
Analytique 2/Travail
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Tableau de travail TAT[modifier | modifier le wikicode]

    2 a besoin d’un tableau de travail pour élaborer ses propositions, assembler des concepts complexes, structurer des ensembles, créer et charger de nouvelles architectures. Il peut y dupliquer et y effacer des concepts, des cases et des grilles. Ce tableau est un tableau vide, il pourrait être de grande dimension, 100 X 100 voire volumique 9 X 9 X 9.
    Il est possible que pour éviter qu’un tableau vide dupliqué ne se confonde avec son original, 2/ lui associe un signe, c’est-à-dire le concept d’une microforme, qu’une fois rempli 2 lui conserve ce signe qui devient son signe.

Espace virtuel de travail EVT[modifier | modifier le wikicode]

Espace de travail EVT
    C’est l’espace de travail spécifique des opérateurs Ae et Se de 2/. Il peut y assembler et y structurer des images, construire des représentations spatiales, des rêves.
    Son origine est sans doute liée à la structuration des informations visuelles de nos fonctions sensorielles. Sa capacité pourrait être de 10 puissance4 voire 10 puissance6 éléments d’images. La distinction entre un EVT d’une puissance de 10 puissance6 et un TAT 1000X1000 est peut-être illusoire. Au cours de la vision extérieure comme au cours des rêves ces images sont dynamiques, au maximum 103 par seconde, soit 109 éléments/sec. Ce qui reste très inférieur aux capacités de 2 comme on l’a vu précédemment (assemblage des roues de nombres). Si la durée d’opération de 2/ est proche des 10-43 sec, il est impossible de distinguer s’il est capable d’opérations simultanées ou s’il doit se contenter d’opérations successives, avec un résultat qui serait d’ailleurs pratiquement le même.