Leçons de niveau 2

Allemand/Grammaire/Conjugaison/Introduction

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Introduction
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Conjugaison en allemand
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Être et avoir
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Conjugaison allemande : Introduction
Allemand/Grammaire/Conjugaison/Introduction
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le principe de la conjugaison allemande est assez proche du principe de la conjugaison française. Les différences notables sont :

  • L'existence du subjonctif, essentiellement destiné à relater les propos d'autrui.
  • La différence entre passif-action (Das Haus wird gebaut, la maison est [en train d'être] construite) et passif-état (Das Haus ist gebaut, la maison est construite [elle est finie]).

En ce qui concerne la morphologie, les deux principaux types de verbes sont :

  • Les verbes faibles, qui conservent leur radical et ont un participe passé en -(e)t. Ces verbes sont le plus souvent réguliers.
  • Les verbes forts, qui modifient leur radical au prétérit, au participe passé et parfois au présent. Ils ont un participe passé en -en. Ils sont dits irréguliers, le changement de radical n'étant pas prévisible.

Parmi les verbes irréguliers se rangent également les auxiliaires de mode (können}, pouvoir ; dürfen, avoir le droit; etc.), qui sont employés dans un nombre important de contextes différents.