Leçons de niveau expert

Accord/Accords de dominante

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Accords de dominante
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Accord
Chap. préc. :Accords de 5 notes
Chap. suiv. :Accords de sous-dominante
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Accord : Accords de dominante
Accord/Accords de dominante
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Le cinquième degré de la gamme tonale est appelé dominante.

En Do , l'accord du 5ième degré est: sol si ré fa. Il est appelé « accord de dominante » car il est basé sur la 5ième note (sol) de la gamme de Do.


Un accord de 7ème de dominante est un accord de 7ème placé sur la dominante.

exemple: en Do, c'est l'accord SOL majeur: sol si ré avec la 7ème fa , noté G7
il comporte la dissonance si-fa qui se résout dans la consonance do-mi. La résolution se fait donc par la suite d'accords: G7 --> C


Dans une gamme de Do majeur, l'accord C est du premier degré mais si on ajoute une 7ème (i.e. une septième mineur) on a un accord C7 mais il ne sera plus premier degré de Do car il est alors sur le cinquième degré de Fa majeur (la note do a perdu son statut de tonique pour prendre celui de dominante).

Résolution[modifier | modifier le wikicode]

En harmonie tonale, la résolution permet de transformer une dissonance, vers une consonance (résolution régulière) ou bien vers une nouvelle dissonance (résolution irrégulière).

Une dissonance doit être résolue. Si on a le sentiment que le morceau de musique est fini et stable, alors c'est résolu. Le retour à la détente présente toujours un caractère impératif.

La résolution doit se faire de préférence par mouvement oblique ou contraire.

On peut aussi faire la résolution par mouvement direct quand la dissonance appartient à un accord ayant la dominante pour fondamentale, et à condition que les pôles de l'intervalle dissonant soient situés à une distance de septième au moins.